jeudi 9 mai 2019

JOHAN LIVERNETTE , plainte déposée 😅

Fervent catholique, mais plutôt de la branche satanique . Il n’hésite pas à mettre en ligne ses vidéos antisémites et xénophobes.
Livernette
Né le 13 avril 1978 à Ollioules (83), Johan Livernette perdit très tôt son père, Jean-Louis Livernette, le 28 février 1983. Ancien joueur puis entraîneur du Rugby Club Toulonnais, Louis Pierre prit alors la relève. Johan passa son enfance entre Toulon, La Seyne et La Crau. Il entra ensuite dans la vie active en septembre 1996 à l'URSSAF du Var. Puis intervint le décès son influente grand-mère maternelle Fabienne Cabras le 2 mars 1999. En parallèle à l'URSSAF du Var, Johan anima une émission sportive sur une radio associative du jour de ses 24 ans à juin 2006. Cela déboucha sur une place de journaliste sportif au quotidien La Marseillaise dès novembre 2004. Nouveau coup dur avec le décès de Louis Pierre le 8 janvier 2007. Son premier bouquin "Round affectif" sortit, peu après, en juin 2007. En février 2009 parut son second livre, "Le dissident révolté", un pamphlet politique tragi-comique lui coûtant sa place dans son journal. Renvoyé de La Marseillaise le 1er mai 2009 pour mal-pensance idéologique, il rebondit aussitôt au mensuel gratuit Bleu Marine. Il créa dans la foulée l'ACJT (Association Culturelle pour la Jeunesse Toulonnaise) en septembre de la même année. Son troisième livre "Deux cris dans la nuit" est sorti en juin 2011. Il publia dans la foulée, en janvier 2012, "Synthèse du mouvement révolutionnaire mondial", une brochure historique de 51 pages
Une plainte vient d’être déposée.
BTA