jeudi 23 avril 2020

Itinéraire d'un multirécidiviste

 Jérôme Bourbon en remet une couche ....
Jérôme Bourbon
Récapitulatif
JUSTICE - Le directeur du journal d'extrême droite Rivarol, Jérôme Bourbon, a été condamné le mercredi 14 décembre 2016 au total à 11.000 euros d'amende pour contestation de crime contre l'humanité et provocation à la haine, en raison de tweets antisémites.

En juin 2015 il avait tweeté: "Triste époque: les gens ne croient pas en Dieu ni en l'enfer, mais ils croient aux chambres à gaz sans les avoir vues."

A un internaute qui lui avait envoyé en réplique des photos de l'entrée du camp de Birkenau et de corps émaciés de déportés, il avait répondu: "Ces photos ne constituent pas en elles-mêmes des preuves de l'existence des chambres à gaz homicides."

Début juillet 2015, il avait aussi vu dans la condamnation en 2009 à 11 ans de prison pour négationnisme d'Horst Mahler, figure de l'extrême droite allemande, la "preuve que nous vivons dans une Europe juive". Propos relevant d'une "théorie du complot", a souligné le tribunal correctionnel.

"Le Palais-Royal est un territoire occupé"

Dans ce dossier, il a été condamné à 100 jours amende à 80 euros, soit 8000 euros. Une peine de jours amende implique que le condamné voit cette peine transformée en emprisonnement s'il ne s'acquitte pas de la totalité de l'amende.

Puis en février 2016, Jérôme Bourbon avait tweeté: "Fabius président du Conseil constitutionnel. Après Badinter et Debré le petit-fils de rabbin. Le Palais-Royal est un territoire occupé."

Propos qui pour les juges ne peut être perçu que comme une "stigmatisation" et un "appel au rejet de la communauté juive". Le tribunal l'a condamné dans ce dossier à 3000 euros d'amende.

Au total dans les deux dossiers, Jérôme Bourbon a été condamné à verser 8500 euros de dommages et intérêts et frais de justice à des associations parties civiles. Il a déjà été condamné à neuf reprises pour des infractions du même ordre.

Il persiste et signe sur Twitter

Quelques heures après sa condamnation, il a répliqué sur Twitter à travers une série d'une dizaine de tweets qui  lui valent de nouvelles poursuites.

Jérôme Bourbon est irrécupérable , atteint d'une pathologie irréversible , continue depuis plusieurs année à distiller sa propagande antisémite .Banni de twitter , de VK , bloqué sur Facebook , il lui reste encore son Torchon "Rivarol" , il y publie ses théories d'une autre époque ainsi que d'interminables vidéos . 

Vidéo dans lesquelles la retenue n' est pas de rigueur .

Le 20 avril  2020 ce négationniste irréductible publiait une compilation de plusieurs de ses vidéos via sa chaine Youtube  titrée RIVAROL. 

La vidéo commence ainsi : " Vichy a bien changé en 80 ans . Faut il vraiment s'en féliciter".... homophobie, antisémitisme , négationnisme , xénophobie au programme !

Extrait de sa compilation ci-dessous

Partie 1

Partie 2

Lettre à toi qui nous lis .
Rappelle toi de nos conversation intimes 




Jérôme Bourbon

Jérôme Bourbon



Depuis , Soral s'évade en Suisse ....lol
Dieudonné joue dans des champs ... mdr !
et toi .............................................................
Sans commentaire .
Nous te le disions à l'époque , nous ne sommes pas les autres .
Nous avons pris soin de toi.

Nous tenons toujours nos promesses et que se soit pour toi Soral ou encore Ryssen ...
elles seront respectées .

Plainte déposée 
RENDEZ VOUS AU TRIBUNAL

BTA

Aucun commentaire:

Publier un commentaire