dimanche 3 mai 2020

Marseille : l'Ultra-Droite se réorganise pour le 13 juin


Chronologie d'une renaissance :


- 24 Avril 2019, le gouvernement décide de dissoudre le Bastion Social, groupuscule national connu pour ses membres et ses actions racistes.


- 12 octobre 2019, PAris, changement de stratégie, Tristan Conchon, membre fondateur du Bastions Social annonce recréer les groupes dans les différentes villes mais en attribuant un nom différent pour chaque localité afin d'échapper à une nouvelle dissolution nationale.


L’image contient peut-être : texte qui dit ’TENESOUN’
- 21 octobre 2019, Aix-en-Provence, le Bastion Social local devient ainsi Tenesoun.


L’image contient peut-être : 10 personnes, personnes assises et intérieur
- 17 janvier, lancement du groupe L'Etudiant Libre, en présence de Stéphane Ravier, candidat RN à la Mairie de Marseille. Présence aussi de membres connus de l'Action Française et du Bastion Social comme Christophe Gosse.



Aucune description de photo disponible.
- Printemps 2020, Marseille, le Bastion Social renaît sous le nom de UNJ-Union Nationale de la Jeunesse  https://www.facebook.com/UnionNationaleJeunesse/ 




L’image contient peut-être : texte
-13 juin 2020 Marseille, le Bastion Social se relance avec le soutien d'un groupuscule parisien féministe et racialiste, le Collectif Némésis. Une conférence est prévue à 19h00 sur le thème "Comment combattre l'extrême gauche".







BTA veille ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire