mercredi 1 juillet 2020

BTA FAIT SON JOB ! Des têtes tombent .


Communiqué du BNVCA .


Le Président
Sammy GHOZLAN 
01 77 38 49 44
Paris le 25 juin 2020
Communiqué de Presse

 Le BNVCA salue à nouveau la décision de la 17eme chambre correctionnelle du  Tribunal de Paris qui ,délibérant ce 25 juin,a condamné le sieur  David Abitboul alias David Bellaiche à un emprisonnement délictuel de 3 mois,ainsi qu'à payer au BNVCA 1000 euros au titre de dommages et intérêts et à 1000 euros en vertu de l'art 475-1
Nous rappelons que en Juin 2018  alerté par les très efficace site BTA (balance Ton Antisémites) qui traque l'antisémitisme en ligne, le BNVCA a déposé plainte contre l'auteur de plusieurs posts et vidéos de nature antisémites,ou négationnistes et révisionnistes.
Celui ci a été identifié et jugé par la 17eme chambre du TGI de Paris
Nous saluons le travail pointilleux de Maitre Nicolas Salomon avocat de l'OJE qui durant tout ce procès a porté la partole du BNVCA
Nous avons mis en cause le sieur David Abitboul dit Bellaiche le 26 mars 2018 puis le18 avril 2018, puis le 12 août 218  et enfin le 15 mars 2018
Et suite à notre plainte initiale déposée le 6  Juin 2018 l'enquête a conduit les magistrats à inculper l'auteur de ces posts et ces vidéos pour injures publiques;diffamations publiques avancées,provocation à la haine raciale et à la violence à raison de l'origine ou de l'appartenance à une ethnie ,une nation ,une race,  une religion
IL convient de souligner que ni le prévenu ni son avocat n'étaient présents à cette audience.
Le BNVCA  toujours vigilant, ne laissera rien passer et pourchassera sans faiblir,les antisémites de tous bords et constate avec satisfaction que les plaintes déposées aboutissent enfin .Nous considérons que plus les peines infligées aux délinquants anti juifs, seront lourdes, plus vite le fléau de l'antisémitisme s'affaissera 
Le BNVCA a chargé son conseil Maître Charles Baccouche de veiller à ce que l'accusé effectue bien les peines auxquelles il a été condamné.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire