Affichage des articles dont le libellé est Jérôme Bourbon. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Jérôme Bourbon. Afficher tous les articles

samedi 20 juin 2020

Jérôme Bourbon reconnu coupable .


Balance ton antisémite tient toujours ses promesses.
Nous t'avions prévenu Jérôme , lorsque BTA s'en mêle , il ne reste pas longtemps seul .
Comme nous te l'avions précisé nous collaborons avec toutes les associations .
Nous te promettons de rejoindre très vite Soral et Dieudonné .........


Le directeur de publication de l'hebdomadaire d'extrême droite Rivarol, Jérôme Bourbon, a été condamné ce vendredi à trois peines de trois mois de prison avec sursis pour contestation de crime contre l'humanité et provocation à la haine notamment, dans des tweets jugés antisémites publiés en 2018. 


Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Fabrice (dit Jérôme) Bourbon pour des messages publiés sur trois comptes Twitter, suspendus depuis. La première série de tweets, diffusés en mai 2018 sur son compte personnel, évoquait la situation actuelle en Palestine et en Israël ainsi que la Seconde Guerre mondiale. Pour ces messages, la 17e chambre a reconnu Jérôme Bourbon coupable de contestation de crime contre l'humanité, provocation à la haine et injure antisémite. 
Dans une deuxième décision, M. Bourbon a été condamné à la même peine pour apologie de crime contre l'humanité et injure raciste, concernant des tweets de juillet 2018 postés sur le compte du journal Rivarol, notamment au moment de la victoire de la France à la Coupe du monde de football. 
Déjà condamné une douzaine de fois

Un troisième jugement l'a reconnu coupable d'injure et de provocation à la discrimination et à la haine, pour des publications du 7 novembre 2018 évoquant le maréchal Pétain, au moment du centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. Jérôme Bourbon a par ailleurs été condamné à verser un euro symbolique de dommages et intérêts dans chaque dossier au Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNVCA) et à SOS Racisme, parties civiles, ainsi qu'à payer des frais de justice.

Nous remercions le BNVCA , l'OJE , la LICRA et SOS RACISME pour leur réactivité .

BTA a fait son job , mais insatisfé par cette décision de justice trop clémente , nous allons nous pencher sur le torchon qu'est Rivarol .

La Bise . 

jeudi 23 avril 2020

Itinéraire d'un multirécidiviste

 Jérôme Bourbon en remet une couche ....
Jérôme Bourbon
Récapitulatif
JUSTICE - Le directeur du journal d'extrême droite Rivarol, Jérôme Bourbon, a été condamné le mercredi 14 décembre 2016 au total à 11.000 euros d'amende pour contestation de crime contre l'humanité et provocation à la haine, en raison de tweets antisémites.

En juin 2015 il avait tweeté: "Triste époque: les gens ne croient pas en Dieu ni en l'enfer, mais ils croient aux chambres à gaz sans les avoir vues."

A un internaute qui lui avait envoyé en réplique des photos de l'entrée du camp de Birkenau et de corps émaciés de déportés, il avait répondu: "Ces photos ne constituent pas en elles-mêmes des preuves de l'existence des chambres à gaz homicides."

Début juillet 2015, il avait aussi vu dans la condamnation en 2009 à 11 ans de prison pour négationnisme d'Horst Mahler, figure de l'extrême droite allemande, la "preuve que nous vivons dans une Europe juive". Propos relevant d'une "théorie du complot", a souligné le tribunal correctionnel.

"Le Palais-Royal est un territoire occupé"

Dans ce dossier, il a été condamné à 100 jours amende à 80 euros, soit 8000 euros. Une peine de jours amende implique que le condamné voit cette peine transformée en emprisonnement s'il ne s'acquitte pas de la totalité de l'amende.

Puis en février 2016, Jérôme Bourbon avait tweeté: "Fabius président du Conseil constitutionnel. Après Badinter et Debré le petit-fils de rabbin. Le Palais-Royal est un territoire occupé."

Propos qui pour les juges ne peut être perçu que comme une "stigmatisation" et un "appel au rejet de la communauté juive". Le tribunal l'a condamné dans ce dossier à 3000 euros d'amende.

Au total dans les deux dossiers, Jérôme Bourbon a été condamné à verser 8500 euros de dommages et intérêts et frais de justice à des associations parties civiles. Il a déjà été condamné à neuf reprises pour des infractions du même ordre.

Il persiste et signe sur Twitter

Quelques heures après sa condamnation, il a répliqué sur Twitter à travers une série d'une dizaine de tweets qui  lui valent de nouvelles poursuites.

Jérôme Bourbon est irrécupérable , atteint d'une pathologie irréversible , continue depuis plusieurs année à distiller sa propagande antisémite .Banni de twitter , de VK , bloqué sur Facebook , il lui reste encore son Torchon "Rivarol" , il y publie ses théories d'une autre époque ainsi que d'interminables vidéos . 

Vidéo dans lesquelles la retenue n' est pas de rigueur .

Le 20 avril  2020 ce négationniste irréductible publiait une compilation de plusieurs de ses vidéos via sa chaine Youtube  titrée RIVAROL. 

La vidéo commence ainsi : " Vichy a bien changé en 80 ans . Faut il vraiment s'en féliciter".... homophobie, antisémitisme , négationnisme , xénophobie au programme !

Extrait de sa compilation ci-dessous

Partie 1

Partie 2

Lettre à toi qui nous lis .
Rappelle toi de nos conversation intimes 




Jérôme Bourbon

Jérôme Bourbon



Depuis , Soral s'évade en Suisse ....lol
Dieudonné joue dans des champs ... mdr !
et toi .............................................................
Sans commentaire .
Nous te le disions à l'époque , nous ne sommes pas les autres .
Nous avons pris soin de toi.

Nous tenons toujours nos promesses et que se soit pour toi Soral ou encore Ryssen ...
elles seront respectées .

Plainte déposée 
RENDEZ VOUS AU TRIBUNAL

BTA

samedi 8 février 2020

RIVAROL EN SURSIS...

Rivarol l'ombre du Mal !

Rivarol, défense et illustration d’une langue de haine...
Pour qui veut comprendre ce qu’est l’antisémitisme idéologique et saisir en quoi consistent les arguments les plus hostiles à toutes formes de législation contre le racisme et l’antisémitisme, il peut être utile de lire l’éditorial de Jérôme Bourbon paru le 22 janvier 2020 dans l’hebdomadaire Rivarol, dont il est le directeur depuis 2010. La haine y est à la fois calculée, codée et explicite. Elle y apparaît également sous un jour paranoïaque, par la réclamation, à cor et à cri, du martyr, c’est-à-dire de la sanction par la loi… qui ne vient pas – ou pas assez.


Un lobby et des complots
C’est un texte qui offre à lire un antisémitisme « chimiquement pur », pour reprendre une expression employée il y a quelques mois par les signataires d’une tribune, au sujet du faussaire négationniste Robert Faurisson, « mort sans avoir jamais connu un seul jour de prison ». Sous prétexte d’attaquer la proposition de loi contre les contenus haineux sur Internet, dont la députée Laetita Avia est la rapporteure, Jérôme Bourbon dresse un tableau crépusculaire de la France. La proposition de loi en question lui apparaît précisément comme l’une de ces armes de destruction massive des libertés individuelles et de l’âme française. Il faut noter que la dénonciation des lois « liberticides » – comprendre ici les lois contre le racisme et l’antisémitisme – constitue un mantra de cette publication.
La définition d’un contenu haineux ? Elle tient en quelques mots : « c’est tout ce qui déplaît au lobby juif en général et à la LICRA et au CRIF en particulier. » Tel est le leitmotiv, depuis plusieurs décennies, de ceux qui s’évertuent à personnifier l’objet de leur haine et qui réactualisent finalement, à travers la puissance prêté à ces deux organisations – et à quelques autres –, le célèbre faux des Protocoles des Sages de Sion. Cette vision fantasmée d’entités qui contrôleraient le pouvoir et joueraient le rôle d’une police de la pensée – et dont on a pu constater, ces derniers temps, à quel point elle était partagée par une partie de l’extrême gauche – est tout simplement délirante. Elle relève du complotisme le plus élémentaire et rappelle, s’il en était besoin, qu’il constitue le principe le plus actif de l’antisémitisme.


« On ne pourra plus rien dire »
Pour bien comprendre ce que Jérôme Bourbon voit dans les « libertés » prétendument menacées, il faut se reporter à la lettre. Laetitia Avia, explique Bourbon, vise « les injures discriminatoires à raison de la race, de la religion, de l’ethnie, du sexe, de l’identité de genre, de l’orientation sexuelle, du handicap. » Un citoyen ayant la tête normalement faite devrait théoriquement opiner de celle-ci, tout au moins quant au principe simple de ne pas tolérer l’injure. Le directeur de Rivarol ne voit pas les choses ainsi et le fait savoir en ces termes : « Autrement dit on ne pourra plus rien dire sur les réseaux sociaux. » Il faut donc bien insister sur ce qui est affirmé ici : si l’on ne peut plus se livrer à des « injures discriminatoires », « on ne pourra plus rien dire ». La lecture pourrait s’arrêter là car, d’une certaine manière, tout est dit. Il vaut pourtant de la poursuivre pour mieux appréhender l’univers intellectuel/mental particulier du rédacteur et de son lectorat. Dans quel monde vivent en effet ceux qui souffrent de ne pouvoir laisser davantage libre cours aux « injures discriminatoires » ? Car ne plus rien dire, ajoute Bourbon, c’est par exemple ne plus pouvoir « faire siennes les positions de Robert Faurisson sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale », puisque le législateur a eu le malheur d’en faire un délit d’antisémitisme. Pensez… nier l’existence des chambres à gaz, de l’antisémitisme ! Les manigances juives n’ont vraiment aucune limite…


Source :
https://www.lemonde.fr/blog/antiracisme/2020/01/23/rivarol-defense-et-illustration-dune-langue-de-haine/

mercredi 5 février 2020

PAUVRE ZEMMOUR ...


JÉRÔME BOURBON  APPELLE À L’INSURRECTION !



Pour le patron du torchon de Rivarol, le conflit économique dans lequel se trouve la France serait du à l’influence du lobby juif et d’Israël dans les infrastructures de l’État et des Médias. 
Extrait de ses élucubrations nauséabondes :


Jérôme Bourbon comparaîtra devant les tribunaux courant Février . 
Sera-t-il également poursuivi pour incitation à l’insurrection et à la haine ? 😉
Suite au prochain épisode. 

BTA

jeudi 30 janvier 2020

RIVAROL ET LE "CULTE HOLOCAUSTIQUE" !




Jérôme bourbon se retrouvera courant février devant les tribunaux pour différents propos antisémites.








Malgré plusieurs plaintes portées à son encontre Jérôme Bourbon n’a de cesse d’inciter à la haine , comme dans cette vidéo du mois de décembre :
«Depuis Dreyfus...le lobby juif essaye d’étendre son influence et sa domination. » comme , «La religion de la Shoah...»

Nous nous somme donc fait un plaisir de contacter les parties civiles afin de leur joindre cette vidéo plus qu’accablante .

Ps : BTA TIENT TOUJOURS SES PROMESSES, RENDEZ VOUS AU TRIBUNAL .
LA BISES JB .😎

lundi 14 octobre 2019

JÉRÔME BOURBON CONTRE ZEMMOUR !


Patron de Rivarol, Bourbon ce négationiste notoire vient de rejoindre
 l’équipe d’Égalité Et Réconciliation du National Socialiste Alain Soral .

À l’heure où Zemmour ce petit juif séduit de plus en plus cette ultra droite dégoulinante par ses discours bien huilés, leurs dirigeants commencent à s’inquiéter et à voir l’emprunte de Mossad dans leurs rangs . LOL
Pas de chance pour notre cher BOURON , ses propos antisémites ne nous ont pas échappé !

Une plainte sera déposée à son encontre.
BTA fait son job !

samedi 2 mars 2019

Jérôme Bourbon interpelle Balance ton antisémite

Après la suspension du compte twitter de Jérome Bourbon , ce qui était prévisible vu l'instance des tweets antisémites quotidiens , son compte Rivarol est aussi sur la même voie, il y a même une pétition qui circule demandant la fermeture du journal Rivarol .
Depuis des mois l'équipe de Balance ton antisémite alimente un dossier qui grossi vu l’ampleur des propos.




https://twitter.com/rivarolhebdo/status/1002965070735867904


Jérôme Bourbon

Jérôme Bourbon



mercredi 13 février 2019

Jérôme Bourbon de Rivarol appelle à brûler la république, mettre les juifs en prison ....


Jérôme Bourbon en 2 minutes 20 Appel à brûler la république , à mettre les juifs en prison ...Son journal , Rivarol ouvertement antisémite étant toujours diffusé , nous nous demandions si il sera distribué dans les écoles l’année prochaine .
Ps : un jour ou l'autre tu devras nous suivre !
sa vidéo ci dessus !

vendredi 1 février 2019

Réunion nationaliste complotiste, les 3 leaders anti-juifs s'exprimaient et il y a du lourd ,comme d'habitude


LE COMPLOTISME NE PASSERA PAS !
PLAINTE DÉPOSÉE. 
Incitation à l insurrection , appel à la guerre civile, racisme, homophobie et compagnie . 
Voici les thèmes abordés lors de la réunion ( Gilets Jaunes) organisée par l’ultra droite névrotique organisée par Ryssen, Bourbon, Benedetti, Soral et un porte parole de l'Action Française  . Le Juif et Israël .....
Lien YouTube de ses vidéos 
Vidéo 2 https://youtu.be/1BeCS2VmLvs
Vidéo 1 : https://youtu.be/0-KfBAstvr0


dimanche 13 janvier 2019

ANTISÉMITISME CE CAMÉLÉON

ANTISÉMITISME CE CAMÉLÉON.
Antisémitisme tout ce que l’on ne verra pas sur France tv .
Ce travail vous est offert par BTA .
Les théories du complot libèrent la parole de tous les antisémites. Il serait temps de sévir !
Agissons !