Affichage des articles dont le libellé est Jérôme Bourbon. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Jérôme Bourbon. Afficher tous les articles

mardi 9 novembre 2021

Vincent Reynouard porté disparu !

PANIQUE CHEZ RIVAROL...

Le 25 octobre dernier la police anglaise se présentait au domicile de Vincent Reynouard à Footscray Road suite aux différents éléments que nous avons pu leur fournir . Vincent Reynouard  était enfin localisé . Un long travail de recherche et d'investigation nous menait jusqu'à lui . 

Il y a deux mois environ, nous contactions Reynouard via son numéro de téléphone laissé sur un site de petite annonce francophone 


 Nous désirions donner des cours de Mathématique à notre jeune fille ... le piège était en place ...... Vincent Reynouard était localisé. Il ne nous restait qu'à prévenir les autorités.....

Suite à notre article,Vincent Reynouard recherché par Interpol" du 31octobre https://www.balancetonantisemite.com/2021/10/vincent-reynouard-recherche-par-interpol.html

le 3 novembre, Tribune juive diffusait un long article intitulé " le militant négationniste Vincent Reynouard en fuite et recherché par Interpol ". Ce qui créa une véritable panique au sein de la fachosphère

Jérôme Bourbon devant un tel"acharnement de cette communauté" ne pouvait rester muet . Dans l'édition de son TORCHON ANTISEMITE "Rivarol" qui sortira mercredi 10 novembre ( malheureusement toujours en kiosque), ce dernier nous raconte la cavale de son ami Vincent Reynouard . Attention prenez vos pop corns.....


" Le 9 avril 2021, on s’en souvient, Le Monde publiait un article intitulé « Comment les enquêteurs français traquent bourreaux et criminels de guerre » et qui était consacré à l’Office central de lutte contre les crimes contre l’humanité, les génocides et les crimes de guerre, lequel mène des investigations au long cours. Après avoir parlé de sa dernière prise, un financier présumé du massacre des Tutsi au Rwanda, interpellé à Asnières en 2020, l’article évoquait, au détour d’une ligne, le cas de Vincent Reynouard. Quel crime contre l’humanité le militant révisionniste avait-il commis ? Eh bien voici : « L’Office, expliquait l’article du Monde, s’est enrichi récemment d’une autre mission. Confrontée à la prolifération des violations de cimetières juifs en Alsace, la direction de la gendarmerie a décidé de créer, en 2019, une petite cellule dédiée aux crimes de haine. Face au nombre des dossiers, elle est devenue dès août 2020, une division à part entière, forte de sept personnes. « Très longtemps, le mobile haineux n’était pas jugé déterminant dans le passage à l’acte, constate la lieutenante-colonelle Aurélie, 39 ans, cheffe de la division. Des tags nazis étaient traités comme des dégradations sans prendre en compte le contenu même du message. Il était juste considéré après coup comme une circonstance aggravante. Or, ce mobile est souvent central dans l’enquête. Il nécessite une sensibilité particulière, une prise de conscience du même ordre que pour les violences faites aux femmes. » (sic !) L’idée d’une continuité entre un internaute proférant des menaces de mort et un criminel de guerre s’est imposée. La division traite des infractions de droit commun en raison de l’appartenance de la victime à une ethnie, une nation, une race, une religion déterminée ou en raison de son orientation sexuelle. A compétence nationale, elle assure également son concours à des sections de recherche locales de la gendarmerie ou de la police. Elle peut être saisie par tous les parquets de France, mais travaille particulièrement avec le pôle parisien spécialisé dans la lutte contre la haine en ligne. Elle échange également avec les pays étrangers. « On ne peut plus penser franco-français quand les mouvements sont, eux, internationaux », justifie sa patronne, qui rappelle les camps d’entraînement de survivalistes français organisés en Hongrie ou en Ukraine. La division travaille ainsi sur les tags négationnistes badigeonnés en août 2020 sur le site d’Oradour. Elle tente d’obtenir l’extradition du Royaume-Uni du Français Vincent Reynouard, qui a pris la fuite après sa condamnation en novembre 2020 à quatre mois de prison pour négation de la Shoah (NDLR : c’est là une erreur du rédacteur. Vincent Reynouard est en effet au Royaume-Uni depuis le 16 juin 2015). Elle a participé à la condamnation d’un Allemand qui avait érigé sur sa propriété en Moselle une stèle à la gloire d’une division SS suspectée du massacre de Maillé, en Indre-et-Loire, le 25 août 1944. » 

RAPPELONS QUE, dans l’affaire Cassandre Fristot, le Parquet de Metz avait fait appel très officiellement à cette brigade de répression des crimes contre l’humanité pour la simple pancarte en carton portée le 7 août dernier par la jeune enseignante dans une manifestation contre la tyrannie sanitaire. On le voit, la réalité dépasse la fiction. Et en effet cet office spécialisé a, semble-t-il, fait preuve de zèle dans le dossier Reynouard puisqu’en effet, d’après nos informations dont nous sommes absolument sûrs de la véracité, des policiers britanniques et d’Interpol ont sonné le lundi 25 octobre vers 16 h. (heure de Londres, 17 h. heure de Paris) en bas de l’appartement qu’occupait Vincent Reynouard afin de l’appréhender et probablement d’engager contre lui une procédure d’extradition vers la France où il aurait dû purger 23 mois de prison ferme, sans compter d’éventuelles autres condamnations à venir puisqu’il existe encore diverses procédures en cours. "

IMAGINEZ DEUX MINUTES LA SCENE !!!!
Toujours, suivant les dires de Jérôme Bourbon:
"Chose incroyable, Vincent qui est très agile, habile et sportif (il fait régulièrement des kilomètres en vélo pour aller donner, sous une fausse identité, ses cours de mathématiques et de physique à tous ceux qui le lui demandent, y compris, ce qui est cocasse, des familles juives) a ouvert la porte aux policiers, et quand ceux-ci lui ont dit qu’ils venaient chercher Vincent Reynouard, ce dernier, après avoir décliné une fausse identité, s’est mis à courir de toutes ses forces, comme Forrest Gump, mais un Forrest ayant une cervelle, et a réussi par miracle à leur échapper en se cachant. Depuis, il est dans la nature et nous n’avons pas de ses nouvelles, si ce n’est qu’à notre connaissance, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il semble toujours être en liberté. Une liberté évidemment toute relative puisqu’il est traqué comme une bête fauve. A l’instar du fugitif que le shérif poursuit et veut absolument retrouver, mort ou vif. C’est dire à quel point la répression s’aggrave et qu’elle est désormais mondiale. 
Et en effet cet office spécialisé a, semble-t-il, fait preuve de zèle dans le dossier Reynouard puisqu’en effet, d’après nos informations dont nous sommes absolument sûrs de la véracité, des policiers britanniques et d’Interpol ont sonné le lundi 25 octobre vers 16 h. (heure de Londres, 17 h. heure de Paris) en bas de l’appartement qu’occupait Vincent Reynouard afin de l’appréhender et probablement d’engager contre lui une procédure d’extradition vers la France où il aurait dû purger 23 mois de prison ferme, sans compter d’éventuelles autres condamnations à venir puisqu’il existe encore diverses procédures en cours. 
Chose incroyable, Vincent qui est très agile, habile et sportif (il fait régulièrement des kilomètres en vélo pour aller donner, sous une fausse identité, ses cours de mathématiques et de physique à tous ceux qui le lui demandent, y compris, ce qui est cocasse, des familles juives) a ouvert la porte aux policiers, et quand ceux-ci lui ont dit qu’ils venaient chercher Vincent Reynouard, ce dernier, après avoir décliné une fausse identité, s’est mis à courir de toutes ses forces, comme Forrest Gump, mais un Forrest ayant une cervelle, et a réussi par miracle à leur échapper en se cachant. Depuis, il est dans la nature et nous n’avons pas de ses nouvelles, si ce n’est qu’à notre connaissance, à l’heure où nous écrivons ces lignes, il semble toujours être en liberté."

Pour l'heure Reynouard est effectivement toujours en cavale ou peut être "tout simplement dans sa cave....
Pour 
Notre réponse au patron de RIVAROL
Nous ne retiendrons qu'une seule chose mon cher Fabrice(Bourbon), la peur a changé de camps. Tu t'inquiètes, tu me diras il y a de quoi . Grâce à nous tu as maintenant toutes les associations aux fesses. Fais comme Reynouard, fais du sport, à moins que tu sois près à t'assoir sur tes privilèges afin d'assumer tes idées, tu pourras ainsi pleurer et t'ériger en "martyr"... 

Comme pour Reynouard, mon cher Fabrice nous tiendrons notre parole. 
La Licra, Le Bnvca, J 'Accuse, L'OJE, La Dilcrha, L'OJF aussi.

LA BISE. BTA







vendredi 5 novembre 2021

Jérôme Bourbon: "Une perte de 100000 euros pour Rivarol"

Le fric, Les Juifs, Rivarol menacé de se voir retirer l'agrément de la CPPAP, Zemmour ,Ses condamnations...

Bourbon se confie dans une vidéo teintée comme à son habitude de sales propos ! :

"C'est toujours la question juive, c'est toujours ça qui divise...à la télévision il n'y a que des juifs...voilà la liberté qui est laissée aux goyims...et toute l'extrême droite est réduite à soutenir un juif...et c'est là que l'on voit vraiment que 1945 a été l'effondrement de la France et de l'Europe ..."

Voilà ce que déclare le rédacteur du journal antisémite RIVAROL .

La perte de l'agrément de la CPPAP serait une perte énorme pour le torchon anti-juif Rivarol. Nous sommes de plus en plus nombreux à demander la fermeture de ce dernier depuis des années . Malgré de nombreuses condamnations, Jérôme Bourbon persiste et signe !

Nous exigeons la fermeture de ce journal antisémite et négationniste véhiculant l' idéologie de nos heures les plus sombres .

Concernant cette vidéo https://odysee.com/@RIVAROL:6/43e-entretien-2021-06-12:a,

une nouvelle plainte sera rajoutée à son dossier.
BTA






jeudi 28 octobre 2021

Rivarol sur la sellette et Jérôme Bourbon en prison ...

BTA et ses amis...


Sleeping Giants part en croisade contre les aides à la presse touchées par le journal antisémite «Rivarol»

"Dans une campagne lancée mercredi, les activistes s’interrogent sur le fait que l’hebdomadaire d’extrême droite bénéficie de subventions indirectes de l’Etat.

«L’indignité a assez duré.» Les activistes des Sleeping Giants, des anonymes qui luttent contre le financement par la publicité des médias ou émissions qu’ils estiment prôner la haine, ont lancé mercredi une campagne destinée à interpeller la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP). En cause : Rivarol est reconnu comme «publication d’information politique et générale» par ladite commission, qui dépend du ministère de la Culture. Ce qui lui ouvre droit à des subventions indirectes telles qu’un taux de TVA réduit ou des tarifs postaux préférentiels notamment. «Inacceptable», dénoncent les activistes.

«Rivarol ce n’est pas un journal, c’est un torchon antisémite multi-condamné», rappelle Rachel (1) des Sleeping Giants, contactée par Libération. Et pourtant, l’hebdomadaire fondé par un pétainiste est donc bien reconnu par les services de l’Etat comme un titre de presse au même titre que Libé, le Figaro, le Monde et bien d’autres. Plus précisément comme une publication «d’information politique et générale», ce qui est défini notamment comme «relative aux rapports entre les Etats, au fonctionnement des institutions juridiques, ainsi qu’à tous les problèmes d’ordre social, moral ou administratif qui intéressent la vie de la cité».

«Critères de refus»

Au rang des avantages que confère ce statut figurent donc un taux de TVA «super-réduit» de 2,1 %, à des tarifs postaux préférentiels pour la distribution des numéros aux abonnés et permet d’être éligible à des conditions de distribution privilégiées dans les réseaux de messagerie de presse. «Enfin, les contribuables peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt sur leur premier abonnement annuel à un titre de presse d’information politique et générale», précise le site de la CPPAP. Et de joindre la liste des titres concernés où figure bien Rivarol.

«La CPPAP, dans son propre règlement, reconnaît explicitement comme critères de refus ou d’exclusion aux avantages fiscaux les publications négationnistes, incitant à la haine, à la xénophobie et celles portant atteinte à la dignité de la personne humaine», souligne Sandra Muller rédactrice en chef de la Lettre de l’audiovisuel qui dédie, mercredi, un article à l’action des Sleeping Giants.

Apologie du IIIe Reich

Le titre est pourtant connu pour son négationnisme crasse ou pour faire l’apologie du IIIe Reich. Antisémite au dernier degré, Rivarol prend pour cible à longueur de colonne les juifs. Dernier exemple en date, une pleine page dans le numéro du 13 octobre tentant de réhabiliter le dirigeant nazi Adolf Eichmann, en charge de la logistique de l’Holocauste. Le journal et son directeur de la publication, Jérôme Bourbon, cumulent les condamnations pour «incitation à la haine raciale», «diffamation» et «contestation de crime contre l’humanité».

Mercredi, Jérôme Bourbon et Rivarol comparaissaient également devant la 17e chambre du tribunal judiciaire de Paris pour deux nouvelles affaires. La première concerne des faits de «négation de crime de guerre» : le journal minimisait en septembre des tags négationnistes découverts à Oradour-sur-Glane quelques jours plus tôt. La seconde vise une vidéo de Jérôme Bourbon intitulée «Hervé Ryssen en prison : la liberté d’expression à géométrie variable», en défense de l’antisémite obsessionnel incarcéré pour ses multiples provocations à la haine raciale." https://www.balancetonantisemite.com/2021/05/jerome-bourbon-dans-le-viseur-de.html 



Nous remercions l'équipe de Sleeping Giants pour son engagement . Pas de répis pour les marchands de haine .

BTA

PS: Fabrice, nous ne t'oublions pas ...


mardi 26 octobre 2021

Première mi-temps: Jérôme Bourbon coulé par BTA .

Jérôme Bourbon se présentait aujourd'hui devant la 17ème Chambre du Tribunal Correctionnel de Paris . Le parquet vient a requérir une peine de 6 mois fermes à son encontre. Délibéré pour le 12 décembre . Nous tenons à féliciter les avocats de l'@Association_OJE .

Affaire à suivre 

BTA

.

dimanche 15 août 2021

DOIT ON SUBVENTIONNER LA HAINE ?

Nous vous présentons l'"ACTU AU DIAPASSON ", le rendez vous des antisémites et conspirationnistes en tous genres .  Emmanuel Desgranges y incite  une nouvelle fois à la haine du juif et à l'insurection ...


L'invité du jours, Jérôme Bourbon directeur du torchon "Rivarol".
Dans la vidéo ci-jointe diffusée le 10 juillet sur le site le "Réveil des moutons"


Jérôme Bourbon inquiété par plusieurs procès avenir, vient nous faire la pleurniche .
L'objet de ces plaintes  portées par nos soins, des diffusions de videos antisémites, une concernant l'incarcération d'Hervé Ryssen et une autre concernant un "best off " de ses pires discours, ainsi qu'un article publié sur son torchon "Rivarol" concernant les tags d'Oradour-sur-Glane . 
Comme vous pouvez le constater dans la vidéo au-dessus cela ne semble pas réfréner sa haine 
anti-juive ! Il y déclare :" C'est la synagogue qui domine ...la France et l'occident, le monde entier ça va devenir une Cisjordanie ou bande de Gaza, une prison à ciel ouvert...les enfants ont leur apprend les théories du genre, la religion de la Shoah ! ...C'est cashérisé !....Le fait que la France, l'Europe ai perdu la dernière guerre en 1945..."
Nous n'en écrirons pas plus . Nous demandons la fermeture du site "Le réveil des moutons ", ainsi que la fermeture des différents comptes qui peuvent y être associés :

Rumble : 

https://vk.com/id593522402

Il est à noter que ses deux antisémites notoires exercent le commerce de la haine sans trop se voir inquiété . Il serait souhaitable que la brigade financière s'occupe de ce genre de marchands .

En ce qui concerne cette dernière vidéo, deux nouvelles plaintes seront déposées . L'une pour antisémitisme contre Jérôme Bourbon et une pour diffusion de propos encourageant à la haine pour Manu Desgranges . 

Rendez vous devant vos juges .

BTA FAIT LE JOB ET TIENS SES PROMESSES


Ps: Plus sur Emmanuel https://www.balancetonantisemite.com/search/label/Manu%20Desgranges Desgranges: https://www.balancetonantisemite.com/search/label/Manu%20Desgranges

Nous tenions à remercier Tristan Mendes France pour son engagement  dans ce combat à l'encontre de Manu Desgranges et de Jérome Bourbon .  #ENSEMBLEPLUSFORT


vendredi 25 juin 2021

Rassemblement anti-juifs ce week-end à Saint-Lubin-de-la-Haye !

L'anti-juif Dieudonné M’Bala M’Bala a été condamné en appel à trois ans d’emprisonnement, dont deux ferme, ainsi que 200 000 euros d’amende, pour avoir notamment détourné plus d’un million d’euros de recettes non comptabilisées de ses spectacles, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

La cour d’appel a confirmé mercredi le jugement qui avait été prononcé par le tribunal correctionnel en 2019, en précisant que cette peine serait aménagée – en détention à domicile avec un bracelet électronique, en placement extérieur ou semi-liberté. Et malgré cela,Le Bal des Antisémites aura bien lieu !


Toute l’extrême droite nazi réunie ce samedi 26 juin pour un rassemblement anti-juifs :" Le Bal des quenelles" animé par le gourou antisémite Dieudonné . Jérôme Bourbon, Hervé Ryssen, Stéphane Blet, Manu Desgranges... tous en course pour recevoir le trophée du plus grand Antisémite de l’année . 

Parmi les nominés nous trouvons Damien Tarel, qui gifla Emmanuel Macron lors de son déplacement dans la Drôme . Un catholique Traditionaliste comme son ami Jérôme Bourbon ou encore Yvan Benedetti affilié à l'église Saint Pie X et aux mouvements royalistes . Sur YouTube, Damien Tarel est  abonné à plusieurs chaînes d'extrême droite, comme celle d'Henry de Lesquen, condamné en 2018 pour provocation à la haine et contestation de crime contre l'humanité ; ou royalistes comme celle du Cercle Richelieu. Sa page Facebook indique qu'il "aime" celle du groupe Action Française Lyon, parmi d'autres des mêmes mouvances . 

Dieudonné déclarant à son sujet :"En tout cas il a été nominé au bal des quenelles...Quoi qu'il en soit , il est devenu un héro national...il aurait giflé une femme cela aurait été différent . Bon, Macron on sait pas très bien.."

On pourra y croiser le jeune boutonneux et opportuniste Manu Desgranges ainsi que son inséparable ami Stéphane Blet, le nouvel associé du gourou M'Bala Bala avec il compose quelques morceaux antisémites, comme celui-ci publiait sur son mur Vk : https://vk.com/video594303891_456239632  . 

Les juifs y sont qualifiés de RATS, ou de Serpent  de la haine ...( Concernant cette dernière vidéo, bien entendue une nouvelle plainte a été déposée)

Le Bal des Hypocrites 

Invité également, l'anti-juif, Hervé Ryssen, qui accusait dernièrement l'avocat d'Alain Soral, Damien Viguier d'avoir détourné entre 70 et 80 000 euros de dons via son compte lychee  . Suite à ces accusations Alain Soral lui répond violemment dans une courte vidéo, https://www.balancetonantisemite.com/2021/05/declaration-de-guerre-affaire-ryssen.html   et accuse Ryssen de ne plus avoir toute sa lucidité ...La guerre est donc déclarée . 


Pour en revenir à la présence du jeune et pathétique Manu Desgranges, qui comme Soral  relayait les références du compte Lychee d'Hervé Ryssen lors de sa détention, pour finalement lui tourner le dos, histoire de figurer dans les petits papiers de Soral et Viguier ...

Antisémitisme et opportunisme, des qualificatifs lui allant à merveille !  

Cet adolescent attardé de 29 ans devenu en quelques mois le point de rencontre incontournable de cette ultra-droite anti-juive . Il a su saisir sa chance malgré son manque de culture et son manque de pertinence . Bannis de Youtube, les Bourbon, Lesquen, Dieudonné, Stéphane Blet, Rémy Daillet... tous se donnent rendez vous sur sa chaîne antisémite et conspirationniste "Le Réveil des Moutons" . https://www.balancetonantisemite.com/search/label/Manu%20Desgranges  

Plusieurs plaintes ont d'ailleurs été déposées à son encontre . 

Le Bal des Antisémites aura donc bien lieu demain  samedi 26 juin .  

Nous alertons les autorités sur les conséquences que représente un tel rassemblement .  

LA HAINE DU JUIF NE PASSERA PLUS !

BTA .





lundi 31 mai 2021

Jérôme Bourbon dans le viseur de "Balance ton antisémite"


Convoqué le 21 mai au matin par la Brigade de répression contre la personne (BRDP), pour contestation de crimes de guerre, suite à plusieurs plaintes que nous avons pris soin de faire déposer à son encontre https://www.balancetonantisemite.com/2020/09/temps-mossad-pour-le-torchon-antisemite.html, Jérôme Bourbon nous fait part de ses peurs et tourmentes lors d'une courte vidéo .


Pour Jérome Bourbon, Fafa pour les intimes, l'étau se resserre, comme pour beaucoup de ses camarades antisémites, les perspectives d'avenir ne sont plus ce qu'elles étaient . Dorénavant deux choix s'offrent à eux : l'exil ou la prison ... Il leur resterait bien un dernier choix, mais qui semblent presque impossible pour eux . Celui de fermer sa gueule, oui fermer sa boite à merde une fois pour toute . Malheureusement certaines pathologies semblent irréversibles .  


Voilà Jérôme, comme promis, nous tenons nos engagements .

Avis aux amateurs, la bise .

BTA

samedi 6 février 2021

NOUS EXIGEONS LA FERMETURE DU SITE " ÉGALITÉ ET RÉCONCILIATION" !

"Le sionisme est INTRINSÈQUEMENT un cancer, une PESTE, un virus qui se répand partout, pervertit, corrompt salit, détruit, tue, massacre, ment… C’est le mal absolu.... " 



 Publié aujourd'hui par Egalité et Réconciliation : La haine du juif au menu !         

Egalité et Réconciliation publiait  le : vendredi 5 février 2021, l'interview entre Jérome Bourbon et le pianiste Stéphane Blet exilé aujourd'hui en Turquie .    Devant de tels discours nous ne pouvions que réagir !

 "Jérôme Bourbon : Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs et expliquer ce qui vous a conduit à vous exiler en Turquie ?

Stéphane Blet : Pianiste concertiste international et compositeur, professeur honoraire à l’École normale de musique de Paris, j’ai enregistré une quarantaine de CD (de Mozart à mes œuvres en passant par Chopin, Liszt, Rachmaninov, Moussorgsky, Beethoven, Satie, Scriabine, Schubert, Brahms…). Je suis né à Paris et j’y ai presque toujours vécu, jusqu’à ce que cela devienne si intenable professionnellement et personnellement que je me décide à m’expatrier… tout en continuant à lutter — plus que jamais — de l’extérieur, à libérer le pays occupé qu’est la France. Occupé par d’infernales associations communautaristes mafieuses que nous connaissons bien, vous et moi. Il faut dire que je ne suis pas vraiment de gauche et ça, dans les milieux artistiques, ça n’aide pas et ça passe mal. Ni juif, ni homo, ni gauchiste, ni pro-LGBT, ni Charlie, ce n’est pas particulièrement apprécié et cela suffit largement à vous faire définir de méchant « faaachiste » par l’arrogante gauchiasserie bobo-jacqueto-parisienne qui a toujours sévi en France.

Petit extrait de sa dernière vidéo 

Toujours est-il que cela, plus mes choix et idées politiques, ont durablement entériné mon boycott en France, et plus particulièrement depuis 6 ans, avec les procès et harcèlements ininterrompus des malfaisantes associations suprémacistes juives, qui se cachent derrière le paravent d’un antiracisme de pacotille pour nous asservir, nous mettre à genoux et nous faire taire définitivement…

Vous avez récemment été condamné à six mois de prison ferme. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Les organisations suprémacistes malfaisantes que nous connaissons s’en donnent à cœur joie en ce moment et elles créent même des faux comptes à votre nom. Toujours est-il que les tristes sires Elfassi et Haziza ont porté plainte pour un supposé message Facebook ou VK, je ne sais plus… Résultat, il faut leur filer des pépètes et on condamne maintenant à de la prison ferme. Six mois ferme pour un supposé message qui ne plaît pas à ces gens… Leur haine est sans limite (ils disent « Eyn Sof » dans leur langue). Que des personnages comme Elfassi ou Haziza puissent faire la loi dans ce pays montre le degré réel de l’occupation sioniste et israélienne en France. Lorsque je disais il y a dix ans que nous finirions par vivre comme les Palestiniens, j’avais hélas raison…

La LICRA s’en est même prise à votre mère, essayant de saisir ses biens. Pouvez-vous nous raconter cette affaire stupéfiante ?

Oui, c’est hallucinant. Ces gens-là peuvent tout se permettre. En fait, j’étais en Turquie lorsque c’est arrivé. Un soir, je reçois un coup de fil d’une voisine de l’immeuble où habitait ma mère, à Boulogne-Billancourt, qui me dit qu’il y a des huissiers chez ma mère, qui sont venus lui saisir des biens. Lorsque j’appelle ma mère, elle me lit la mise en demeure de la LICRA. Elle a beau leur dire que je n’ai jamais habité dans cet appartement, qu’il n’y a aucune affaire à moi, ils lui donnent 24 heures pour payer je ne sais plus trop combien, quelques milliers d’euros, sinon c’est la saisie. À l’époque on publie cette histoire sur E&R, le site d’Alain Soral, avec la copie de la mise en demeure de la LICRA. Et cela les fera reculer, avant qu’ils ne trouvent autre chose… C’est effarant. Les méthodes de ces voyous n’ont pas de nom. De plus, ma mère avait déjà mis en viager ce petit appartement où elle habitait depuis longtemps et donc, sauf à vouloir lui piquer son lit, sa télé et son frigo (ce qu’ils auraient sans doute fait s’ils avaient pu), ils ne risquaient pas de trouver de diamants planqués, si vous voyez ce que je veux dire… Mais s’en prendre à une femme modeste de 86 ans pour atteindre son fils, oui, ça fait partie des méthodes de ces énergumènes. Entre autres.


 Que vous inspire l’emprisonnement depuis le 18 septembre 2020 d’Hervé Ryssen qui pourrait rester encore longtemps derrière les barreaux ?

L’emprisonnement d’Hervé Ryssen est une honte absolue et un déshonneur de plus pour la France, ou ce qu’il en reste. Au moment où je l’ai appris, j’ai tout de suite appelé mon ami Bruno Gollnisch et aussi Jany, l’épouse de JMLP. Et Bruno et Jean-Marie ont réagi tout de suite (les deux seuls politiques français à sauver l’honneur, une fois de plus). Comme d’habitude, cette pauvre Marine s’est comportée pitoyablement, tout comme son (ex-)concubin, Louis Aliot, en s’en réjouissant ou plus exactement en se désolidarisant de Bruno Gollnisch. Ils n’ont vraiment honte de rien. Pour aller plus loin, je dois dire que je n’ai pas été si surpris qu’Hervé se soit fait jeter en prison par la Caste car il a commis une erreur stratégique en défendant l’infernal sayan Zemmour, ce que je lui avais reproché à l’époque, tout comme d’autres, dont vous faites partie. Il est à noter que Zemmour a refusé de signer pour sa libération, alors que de nombreuses personnalités, de droite mais même de gauche, l’ont fait. Ce qui veut tout dire. Lorsqu’on avait dîné ensemble à Paris il y a quelques années, Hervé m’avait déjà dit que Zemmour, c’était quand même bien et je lui avais répondu qu’il se faisait manipuler. Si Zemmour avait été sincère, il aurait inclus dans ses propos les responsables de la situation qu’il dénonce et l’identité des sinistres personnages de sa communauté qui ont amené cette situation. Or, nous savons qu’il ne l’a jamais fait. De plus, je ne vois pas comment on pourrait appeler Zemmour un patriote alors qu’il cherche une guerre civile et non une révolution populaire. Il agit en sayan pour diviser chrétiens et musulmans au profit de sa seule communauté et de l’entité sioniste. Toujours est-il que c’est notre devoir à tous de soutenir Hervé et de tout faire pour qu’il sorte de là le plus vite possible. Mais ce sera compliqué. Je pense beaucoup à lui, mais aussi à sa famille. C’est une honte. On libère des terroristes et on jette un écrivain en prison… À vomir.

L’année 2020 a connu une restriction considérable et inouïe des libertés de circulation, de rassemblement, de réunion, de manifestation, de culte, d’expression avec la suppression d’un grand nombre de comptes Twitter, Facebook, Instagram, VK, YouTube de dissidents, à commencer par ceux de Soral, de Dieudonné et de Rivarol, et il est question de s’en prendre à la liberté de l’enseignement avec l’interdiction de l’école à la maison à la rentrée 2021 et la mise au pas des écoles confessionnelles hors contrat, que vous inspire cette évolution qui fait de plus en plus ressembler notre pays à l’Union soviétique ?


Nous sommes en dictature maçonnique et sataniste. Cela n’a donc malheureusement rien de surprenant et empirera chaque jour tant que nous ne renverserons pas ce système infernal. Peillon, l’ancien ministre franc-maçon de l’Éducation nationale, avait dit que la franc-maçonnerie serait « la religion du XXIe siècle » et on y est. On y était déjà mais tout s’accélère dramatiquement et ils accélèrent le calendrier, en faisant passer des lois incroyables à deux heures du matin à l’Assemblée, pendant que BFM et tous les médias terrorisent la population avec le Covid… Il faudrait exiger les listes publiques des francs-maçons dans la Justice, la Police et l’Éducation nationale et faire le ménage… Malheureusement, les gens ne comprennent pas. Rien ne bougera tant que les francs-maçons régneront dans les ministères. C’est pourtant simple à comprendre. Même l’ignoble loi que Castex a voulu faire passer à l’Assemblée nationale avec le « passeport vert » qui tend à interdire aux futurs non vaccinés de manger au restaurant, de se déplacer, a été publiquement évoquée le 21 décembre, jour du solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’année, où tous les sorciers exercent leurs rituels les plus dégueulasses. C’est de la kabbale et de la sorcellerie pure, mais tenter de décliner cela dans nos milieux mêmes est souvent périlleux car certains ne comprennent pas que TOUT fonctionne par symboles, codes et dates choisis en fonction de leurs rituels. Il faudrait pourtant accepter que c’est ainsi parce que, dans le cas contraire, nos ennemis auront toujours plusieurs coups d’avance sur nous.

Que pensez-vous du bilan de Donald Trump, tant l’actif que le passif de son action, depuis quatre ans ?

Donald Trump, quoi que l’on pense de lui, de sa personnalité et du reste, demeure le seul et unique président des États-Unis à ne pas avoir déclenché de nouvelles guerres au Proche-Orient ou ailleurs. Il faut le voir comme un homme d’affaires qui veut trouver du travail aux Américains, faire tourner l’économie et voit d’un très mauvais œil l’interventionnisme constant et l’ingérence systématique de l’État profond américain dans les affaires internes des pays étrangers, d’autant que cela coûte une fortune aux États-Unis et appauvrit le peuple américain. Pour moi, Trump n’est absolument pas antisioniste mais il n’est pas non plus un soldat zélé de la cause sioniste : c’est un milliardaire qui a reçu un Empire sur un plateau d’argent et qui a horreur qu’on l’ennuie. Donc, lorsque des lobbies vont trop loin avec lui, il pète un câble car il refuse la soumission. Je le vois comme cela, tout du moins. Quant à son bilan, il est assez bon, lorsqu’on pense à l’état dans lequel il a récupéré les États-Unis, après deux mandats d’Obama. Et puis les antifas et les LGBT le détestent, et juste pour ça, j’ai envie de le défendre, malgré ses zones d’ombre…


 Que peut-on faire face à ce rouleau-compresseur mondialiste et, disons-le, judéo-sioniste, qui détruit tout sur son passage ? Et que pensez-vous de cette tyrannie pseudo-sanitaire ?


Le sionisme est INTRINSÈQUEMENT un cancer, une PESTE, un virus qui se répand partout, pervertit, corrompt salit, détruit, tue, massacre, ment… C’est le mal absolu. L’immonde Theodor Herzl, architecte du projet sioniste à l’origine, était venu en Turquie il y a un siècle, pour rencontrer le Sultan Abdülhamid II, pour tenter de lui extirper la moitié du pays, pour ses juifs. C’était déjà le fameux : « On a beaucoup souffert », assorti du chantage mielleux habituel : si tu refuses, je sèmerai le chaos chez toi. L’Histoire a toujours montré que faire un pacte avec ces crapules est à la fois immonde, déshonorant et totalement stupide car, en plus du reste, elles sacrifient toujours celui qui a baissé la garde, même un instant… Si Saddam Hussein n’avait pas accepté certaines compromissions avec eux, il serait toujours là. Si Kadhafi n’avait pas financé la campagne du nabot casher Šarkozy, il n’aurait pas été pendu. On ne fait pas de pacte avec le Diable : on lui crache dessus et on lui montre sa laideur. Tous ceux qui ont pensé « composer » avec eux ont été sacrifiés. Il suffit de lire le Talmud pour comprendre leur psychologie, pas besoin de chercher midi à quatorze heures, c’est clair.


Le seul espoir (et c’est pour cela que nous sommes persécutés, Dieudo, Soral, vous, moi), c’est une union de toutes les bonnes volontés, au-delà de nos différences. Des gens comme Goldnadel l’ont bien compris et c’est pour cela qu’ils ont infiltré la droite nationale qui est devenue une droite na-sionale. Contre le cancer, le rouleau compresseur dont vous parlez, il faut faire tomber le mur des apparences et si nous y arrivons, ils n’auront pas deux minutes pour faire leurs valises. Et ils le savent ! Zemmour le premier ! Quant à la tyrannie du Covid, il est évident que c’est l’arme fatale de nos ennemis pour finaliser l’instauration de leur Nouvel Ordre mondial : prétexter un terrible virus (qui fait moins de morts que la grippe saisonnière — et d’ailleurs il n’y a officiellement plus de grippes, tout est comptabilisé « Covid »). Au-delà de cela, ils nous fichent, nous pucent, nous piquent, nous enferment chez nous… En attendant l’annonce officielle de la banqueroute des banques, la fin de l’argent liquide et l’esclavage total avec l’avènement de la crypto-monnaie de Bill Gates. Qu’on le veuille ou non, c’est leur plan et si on ne les arrête pas maintenant, ce sera trop tard. Il n’est d’ailleurs pas exclu qu’ils créent un Covid un peu plus agressif dans les mois qui viennent pour mater toute possible résistance de certains peuples au vaccin.


 


Conseillez-vous l’exil ou la résistance sur place aux dissidents et nationalistes français ?


Cela dépend bien sûr des cas mais j’aurais tendance à conseiller de lutter de l’extérieur à tous ceux qui ont suffisamment de contacts et de possibilités d’être efficaces dans la lutte. Si nous étions encore cinq ou six ans en arrière, j’aurais dit : c’est notre pays, luttons de l’intérieur mais… ce n’est plus possible pour nous. La tactique de l’ennemi est simple : nous prendre notre argent, nous faire perdre notre travail, nous assommer de procès et, le cas échéant, nous jeter en prison et donc nous rendre invisibles, muets et inefficaces. De plus, cela effraie ceux qui nous soutiennent et je ne vois donc pas bien l’intérêt.


Alain Soral est désormais en Suisse, moi en Turquie, Le Lay au Japon, Reynouard en Angleterre, et les autres ne tarderont pas à partir car il n y aura pas de retour en arrière. Le Mossad est partout en France, le Shin Bet gère les confinements/déconfinements, nous sommes sous occupation TOTALE… Et le scandaleux emprisonnement d’Hervé Ryssen prouve bien ce qui attend les patriotes qui restent. Quoi qu’il en soit, les Français qui restent doivent s’armer (légalement) et rester groupés et en contact permanent. Ce qui nous attend est sans précédent. C’est biblique. Ce sera eux, ou nous." 


Nous nous sommes donc fait un plaisir de contacter les autorités compétentes et avons demandé la fermeture du site Antisémite "Egalité et réconciliation". Plaintes en cours !  

PS: Nous avons fait un rêve....
              

 BTA FAIT LE JOB

mardi 2 février 2021

POUR LA FERMETURE ET LA CONDAMNATION DE "RIVAROL"

Alors que le débat public est marqué par les nombreuses tribunes sur la réponse à apporter à l’antisémitisme, Rivarol reste toujours disponible dans les kiosques ! 

L’antisémitisme représente un jack pot pour ce torchon antisémite.


Dans Rivarol, les violences de guerre des Alliés sont rappelées avec constance, pour signifier non seulement que la Seconde Guerre mondiale a été emplie de souffrances, mais aussi que celles des forces de l’Axe n’auraient pas été les pires.

La Résistance est présentée comme rassemblant des aventuriers et débouchant sur la barbarie sanglante de l'épuration. Les profiteurs de guerre ne seraient pas ceux qui ont bénéficié de l’aryanisation des biens juifs, mais les résistants de la dernière heure.

Rivarol détient le record de procès successifs pour offense au président de la République: un procès en 1962, huit en 1963 et un en 1964. La loi Gayssot, qui depuis 1990 pénalise le négationnisme, n’a pas non plus cessé de frapper le journal.

 Jérôme Bourbon est aujourd’hui la première image de la marque Rivarol. L’homme a commencé à militer au FN. Il est de la même promotion de l’université d’été du Front national de la jeunesse que Louis Aliot.

Marine Le Pen, «ennemie absolue»

Les deux hommes se sont très vite détestés, et ils occupent deux positions contraires autour de Marine Le Pen. En 2005, c’est Jérôme Bourbon qui réalise une interview de Jean-Marie Le Pen où l’encore président du FN estime que l’occupation allemande ne fut pas «particulièrement inhumaine», entraînant le retrait temporaire de Marine Le Pen, qui menace de démissionner de sa vice-présidence.

Lors de la campagne interne de succession à Jean-Marie Le Pen en 2010, Jérôme Bourbon apporte son soutien à Bruno Gollnisch en des termes dont la virulence lui a valu la réprobation du candidat. Il mettait en cause «une gourgandine sans foi ni loi, sans doctrine, sans idéal, sans colonne vertébrale, pur produit des médias, qui a multiplié les purges depuis des années et dont l’entourage n’est composé que d’arrivistes sans scrupules, de juifs patentés et d’invertis notoires».

La formule «juifs patentés», qui visait Louis Aliot, est rapidement retirée, mais le ton est donné: aux yeux de Jérôme Bourbon, Marine Le Pen est tout à la fois le «démon» et l’«ennemie absolue».

Le compagnon de Marine Le Pen qualifie quant à lui Rivarol de «torchon antisémite», lorsque Jean-Marie Le Pen y accorde un entretien particulièrement virulent –ce qui devait lancer son processus d’exclusion du FN.

Jérôme Bourbon, comme son "Torchon antisémite" continuent en toute impunité leurs méfaits .

Pour ces derniers, plusieurs procès à venir ...dont des plaintes encore en cours .

Nous demandons la fermeture pur et simple de son journal antisémite et l'enfermement de son directeur, Fabrice Bourbon .

BTA 

 

mercredi 30 décembre 2020

CLAP DE FIN POUR JÉRÔME BOURBON


Jérôme Bourbon un antisémite multirécidiviste dans la tourmente. 

La fermeture récente de sa chaîne YouTube totalisant plus de deux millions de vue,récemment supprimée, tombe à pique en ces fêtes de fin d’année . Pour ce révisionniste les soucis ne font que commencer . 

Acculé, privé de YouTube, censuré sur Facebook et Twitter Fabrice (Jérôme) trouve un soutien en la personne de Manu Desgranges alias " Le réveil des moutons ". Manu, petit analphabète auto proclamé " chroniqueur" reçoit régulièrement les adeptes du révisionnisme, du négationnisme, du lobby anti-lgbt....Il fait parti de ceux qui contribuent à la montée de la haine du juif et de la république . Donc rien d’étonnant à ce qu’il donne une tribune au rédacteur de Rivarol. Dans ce dernier entretien accordé Jérôme Bourbon excédé par ce qu’ il dit être, un acharnement du "lobby juif" se lâche une énièmes fois crachant sa haine sur la communauté juive . 

"Toutes les saletés viennent de l’entité sioniste...c’est une censure JUIVE ...c’est à l’israélienne...mais eux ont tous les droits à cause du passeport de la Shoah, ce qui est le passeport sanitaire, il y a le passeport Shoatique qui leur permet une immunité totale...Tous les gouverneurs que l’on a actuellement sont des laquais, des misérables laquais du lobby judéo-sioniste !" 

Extrait de cette vidéo ci-dessous

Déclare-t-il ! Nous n’en attendions pas moins de sa part ! 

Ces derniers éléments seront rajoutés dans leur dossier et feront l’objet de nouvelles plaintes. L’OJE, le BNVCA, la Dilcrah .... rentrent dans la danse . 

BTA

Ps: Coucou Manu,on récolte toujours de que l’on sème... La bise de Tristan et Naruto 😅 

mardi 22 décembre 2020

La Chaîne Youtube du rédacteur de Rivarol clôturée !

Balance ton antisémite fait le job 

Une nouvelle peine de prison avec sursis pour Jérôme Bourbon, directeur de Rivarol

Le directeur Rivarol, hebdomadaire d’extrême droite, était de nouveau condamné à une peine de prison avec sursis pour des propos antisémites diffusés sur Twitter. Jérôme Bourbon a été condamné une dizaine de fois pour des faits similaires ces dernières années.

Dans une première affaire, Fabrice (dit Jérôme) Bourbon, 48 ans, a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour des tweets publiés sur son compte personnel – fermé depuis par Twitter – entre le 15 et le 17 mai 2018. Ces messages faisaient suite à la mort le 14 mai 2018, à la suite de tirs israéliens, de 59 Palestiniens à la frontière entre Israël et la bande de Gaza.

Condamnation pour provocation à la haine

« Si les propos liminaires constituent une virulente critique de la politique israélienne », ils « sont ensuite étendus à l’ensemble de la communauté juive qui « règne » sur le monde entier en exerçant « une insupportable tyrannie » », souligne entre autre le tribunal.

Une deuxième procédure concernait un tweet du 12 février 2019 publié sur le compte de l’hebdomadaire Rivarol – lui aussi fermé quelques jours plus tard – affirmant notamment qu’on ne pouvait être que « judéophobe. Radicalement, définitivement, à la vie à la mort ».

Pour ces propos, Jérôme Bourbon a été condamné à 1 500 € d’amende pour provocation à la haine, avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement.

Dans un troisième dossier, il a écopé de 1 000 € d’amende pour injure raciale, après la diffusion d’une vidéo le 16 mai 2018 intitulée Faut-il détruire l’État d’Israël sur le compte Youtube du journal.

Le tribunal l’a par ailleurs condamné à deux peines de 500 € d’amende, toujours pour injure raciale, cette fois du fait d’un éditorial et de tweets de juillet 2018 concernant l’entrée de Simone Veil au Panthéon, et d’un tweet du 13 décembre 2018 qui citait un spectacle de Dieudonné.

Il a enfin été relaxé dans une dernière affaire concernant un tweet du 13 février 2019 évoquant aussi Simone Veil, le tribunal estimant dans ce cas que, si les termes étaient « injurieux », ils n’étaient « aucunement étendus, même par insinuation », à « l’ensemble de la communauté juive ». Jérôme Bourbon a été condamné Le 19 juin, il a écopé de trois peines de trois mois de prison avec sursis pour contestation de crime contre l’humanité et provocation à la haine notamment. Il n’a pas fait appel.

Début novembre, nous signalions ( Extraits de cette vidéo: https://www.balancetonantisemite.com/2020/11/samuel-paty-les-attentats-de-nice-pour.html ) une vidéo nouvelle  diffusée via sa chaîne YouTube consacrée à  l’attentat de Nice et Samuel Paty . Cette dernière  vidéo lui coûtera la fermeture de sa chaîne YouTube et de nouvelles poursuites .....La fermeture de son dit Journal Rivarol devrait bientôt suivre . 

 Il est à noter, que ce dernier, n'a jamais encore fait de prison ferme malgré le nombre de condamnations, ce qui est inadmissible !

BTA FAIT SON JOB . 


PS : tu vois Fabrice on pense à toi



jeudi 3 décembre 2020

Hervé Ryssen et ses complices face à leur Juge !


Hier mercredi 2 Décembre 2020 

Comparaissaient à la 17 ième chambre : RYSSEN, HENRY DE LESQUEN , PIERRE MARIE PAYET(Amalek) , et "L'Abbé Rioult"qui arrivait en soutane, ainsi que Jérôme Bourbon qui n'était comme Payet pas présent lors de l'audience.

LE CAS RYSSEN 

L’auteur Hervé Ryssen se retrouvait hier,  devant le tribunal de Paris à cause de deux  tweets qui datent d’octobre 2017. Détenu depuis septembre par la volonté du ministère public .

Ses avocats sont Maître Bonneau et Maître Viguier.

Hervé Ryssen fait opposition d’un jugement de 2018 qui l’a condamné à une année d’emprisonnement ferme.

15h30 : Maître Bonneau plaide la nullité de procédure pour un manque de précision dans les accusations portées contre Hervé Ryssen.

16h00 : Maître Liliti et Maître Soskin ont plaidé.

16h05 : le Procureur de la République considère qu’il n’y a aucune atteinte aux droits de la défense et demande que les nullités ne soient pas retenues. La présidente du tribunal décide que ces questions seront délibérées en même temps que le fond de l’affaire.

16h10 : le compte Twitter d’Hervé Ryssen est en question. Hervé Ryssen assume le fait que ce soit son compte. Ses tweets du 16 octobre 2017 sont évoqués.

16h30 : Hervé Ryssen assume ce qu’il a écrit sur le rôle de certains juifs dans la révolution russe. Hervé Ryssen se défend d’avoir parlé « des juifs » par généralité. Hervé Ryssen évoque l’eschatologie juive et son lien avec le mondialisme.

16h45 : calme, la présidente du tribunal interroge Hervé Ryssen : « Qu’est-ce que le fanatisme juif ? »

17h05 : évocation du tweet qui publiait un photomontage mêlant La Vérité si je mens et Auchwitz. Hervé Ryssen précise que le but de cette publication n’a rien à voir avec le négationnisme. Entrée de Frédéric Haziza dans la salle.

17h15 : Hervé Ryssen parle de sa situation personnelle. Le tribunal évoque son casier judiciaire (17 condamnations). Hervé Ryssen affirme qu’il n’a jamais fui la justice et qu’il s’est rendu à toutes les convocations.

17h30 : Hervé Ryssen appelle au débat sur les millions de chrétiens massacrés en Union soviétique. Hervé Ryssen déclare « ne plus vouloir écrire le mot de quatre lettres, trop de risques. Ma décision est prise, je l’ai fait savoir ».

18h00 : l’avocate de la LICRA demande à Hervé Ryssen s’il croit à la Shoah et l’interroge sur le nombre de morts. Hervé Ryssen répond « qu’on ne peut dire que 6 millions voire 12 ou 18 ». Hervé Ryssen assume être un judéologue.

18h10 : les avocats des parties civiles posent des questions pour piéger Hervé Ryssen à propos de l’antisémitisme. Hervé Ryssen appelle au dialogue et à la tolérance. Réponse aux parties civiles (LICRA, MRAP, J’accuse) : « Mon cœur est ouvert, je peux parler de tout. Vous, vous avez des dogmes et m’interrogez comme un tribunal d’inquisition ».

18h20 : Noémie Madar est à la barre. Elle témoigne en affirmant que Ryssen provoque à la haine. Elle est effarée du soutien apporté à l’écrivain. Elle parle d’une « meute d’antisémites » que Ryssen « pousserait à la haine ». Puis c’est Ilana Soskin (avocate de la LICRA) qui poursuit. Elle compare Hervé Ryssen à Josef Mengele puisqu’il prétend être à la fois scientifique et spécialiste du judaïsme. « La présence de ces gens m’indispose » dit-elle à propos des personnes venues soutenir Hervé Ryssen.

18h30 : l’avocat du MRAP dit que Ryssen n’assume pas son antisémitisme et se cache derrière les livres des autres. Il trouve normal le fait que Ryssen soit emprisonné. Il évoque encore la mémoire de l’holocauste. Il qualifie Hervé Ryssen de « plus grand faussaire de la France contemporaine ».

19h00 : Stéphane Lilti, avocat de l’UEJF, déclare que « le sujet de Ryssen n’est pas le judaïsme mais les juifs et leur projet d’extermination des autres peuples ».

19h10 : début des réquisitions du procureur de la République. Il défend l’idée que le photomontage est négationniste et antisémite. Il requiert donc la condamnation de Ryssen au titre de la contestation de crime contre l’humanité.

19h30 : le procureur requiert 8 mois d’emprisonnement et 120 jours-amendes à 100 euros.

19h35 : Maître Viguier commence sa plaidoirie. Il plaide la relaxe de l’écrivain. Il souligne la bonne volonté de Ryssen à propos de la paternité de son compte Twitter. Il fait remarquer que personne à part les parties civiles ne voit d’allusion à du négationnisme dans le photomontage. Maître Viguier conteste que le photomontage puisse valoir une double condamnation (pour injure envers le peuple juif et pour contestation de crime contre l’humanité). Il rappelle que les tweets incriminés avaient d’abord pour objet d’informer son public d’une condamnation antérieure (à l’époque des faits).

19h45 : Maître Viguier procède à une explication de texte des propos tenus sur les massacres soviétiques et sur l’eschatologie juive (« La théologie n’est pas éloignée de la politique »). Il rappelle le parcours d’enseignant d’Hervé Ryssen. Il souligne le sérieux de l’œuvre de l’écrivain.

20h00 : Maître Viguier : « Hervé Ryssen est l’exemple même de l’écrivain. La loi de 1881 sur la presse a été instaurée pour protéger les écrivains comme lui ».

20h05 : Maître Viguier précise que contester les morts en Union soviétique serait du révisionnisme autorisé, alors que l’autre révisionnisme serait interdit. Il y a alors inégalité entre les génocides ; ceux qu’on a pas le droit de contester et ceux qu’on a le droit d’établir.

20h10 : Maître Viguier lit un extrait de l’ouvrage d’Hervé Ryssen, Le Fanatisme juif (page 30) puis évoque la question de l’inceste et de l’endogamie. « Ryssen, c’est le chercheur qui trouve ». Il demande la relaxe.

20h20 : Maître Viguier plaide sur la peine, en cas de condamnation. Il rappelle la concomitance entre l’arrivée d’Éric Dupond-Moretti à la chancellerie et la réactivation des dossiers Ryssen et la tentative de mise en détention d’Alain Soral. Il rappelle également que le père d’Hervé Ryssen vient de décéder et que l’autorité des sorties sous escorte n’a pas permis à Hervé Ryssen d’assister aux funérailles.

20h25 : Maître Viguier parle des conditions de détention.

20h30 : intervention de Maître Bonneau, second avocat de l’écrivain. Il rappelle que la loi pénale est d’interprétation stricte et qu’il n’y a aucune contestation explicite de crime contre l’humanité dans les propos de Ryssen. Il cite également les propos de Vladimir Poutine dans le journal The Times of Israël à propos du rôle des juifs dans les organes soviétiques. Comme il est question d’un lien hypertexte dans le tweet incriminé, Maître Bonneau précise qu’il existe un débat juridique à propos du fait qu’un lien hypertexte vaille nouvelle publication ou non. Pour lui, ce lien hypertexte n’est pas une rediffusion de la vidéo incriminée.

20h40 : Hervé Ryssen prend la parole. Il dit qu’il a été blessé par l’accusation de faussaire proférée par Maître Lilti : « Je ne suis ni un menteur ni un faussaire. Mais vous, Maître Liliti, vous niez. Vous êtes un négationniste ». Hervé Ryssen parle d’inversion accusatoire.

21h00 : fin de l’audience. Le délibéré aura lieu le 5 février 2021. 

BTA


Ps: Marie Pierre Payet en fuite au Portugal et non pas en Italie ne s'est pas présenté lors de son procès .

 BTA VEILLE !

mercredi 25 novembre 2020

Samuel Paty, les attentats de Nice, pour Jérôme Bourbon ...!!!

Jérôme Bourbon en roue libre. 

Récemment condamné à un an de prison avec sursis, Bourbon le tenancier de Rivarol ( Torchon pour antisémites), s'enfonce encore un peu plus jour après jour .

Dans son dernier entretient mis en ligne sur Youtube, cet obsédé antisémite hurle




au complot de "la communauté" qui aurait organisée tous les attentats . De Samuel Paty au 11 septembre tout y passe !

Alors petit message à toi qui semble vouloir rejoindre Ryssen en prison. Continues ainsi et surtout ne t"arrêtes pas, tes voeux seront bientôt exhaussés, tu peux compter sur nous .

Bta tient toujours ses promesses, la bise .

BTA