vendredi 13 mai 2022

Il appelait à tuer des juifs, à éliminer Emmanuel Macron....

Patrick Lainé appelait à assassiner le Président Macron, mais pas que...

Antisémitisme, homophobie et menaces font partie intégrante de sa panoplie de bon petit nazi.
Admirez ci-dessous sa photo de profil sur facebook

Déjà condamné pour des appels aux meurtres et incitations à la haine, ce dernier, comme Vincent Reynouard  se planque à l'étranger espérant échapper à la justice française. 
Son rêve, un monde sans juifs et sans "Balance Ton Antisémite", responsable de chacune de ses condamnations. 





Il faut dire qu'aimant le travail bien fait, nous transmettons ce genre de dossier au plus haut de l'état, et Lainé l'a bien compris. 
Nous ne l'entendions plus depuis plus d'un mois.
Alors qu'il publiait tous les jours, le voilà qu'il se fait plus discret et délaisse son compte sur le réseau Russe VK, qui lui valu une avalanche de procès. Mais vous savez, les gens comme lui ne savent pas se contenir. Rester sans injurier, c'est pas trop son truc. Il revient donc par la petite porte, et publie à nouveau sur son compte Facebook. Ci-dessous une de ces vidéos abjecte dont il a le secret: https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=pfbid0DG1XpTEtExRD1RLWiqp7xVe9vJN8c7GSN1ps8TQjsZdpkmo4D7vPc3Keee5YHqf4l&id=100051095392417 . Nous laisserons le soin aux associations anti-racistes de prendre les mesures adéquat pour stopper ce détraqué compulsif.
Patrick lainé comme son ami Vincent Reynouard, sait que ses jours sont comptés, et n'hésite pas à narguer les autorités caché derrière son clavier. 
Nous tenions à lui adresser un petit message: 
Nul n'est à l'abri, tu le sais bien. Comme  nous l'avons fait avec Vincent Reynouard recherché actuellement par les autorités Britannique, nous te retrouverons et te ferons mettre derrière des barreaux. Et ça c'est une promesse.

La bise, nous ne t'oublions pas. 
Tes amis de BTA.































jeudi 5 mai 2022

L'Observatoire Juif de France demande l'incarcération de Jérôme Bourbon...

L'équipe de Balance Ton Antisémite tient une fois de plus ses promesses.

Le 21 avril 2022 nous demandions la fermeture du torchon "Rivarol", ainsi que l'incarcération de son rédacteur Jérôme Bourbon, publié dans l'article suivant: 

https://www.balancetonantisemite.com/2022/04/balance-ton-antisemite-demande.html?m=0


Et oui, nous ne lâchons jamais nos prises. Suite à une vidéo avec Daniel Conversano, Bourbon se lâchait une nouvelle fois. Nous lui promettions de nouvelles plaintes suite à ses incitations à la haine anti-juive. Comme à notre habitude, promesse tenue. 
Voilà que L'Observatoire Juif de France nous emboite le pas et demande son incarcération.

COMMUNIQUE DE "L'OBSERVATOIRE JUIF DE FRANCE"

https://observatoirejuifdefrance.fr/2022/04/bourbon-se-laisse-encore-aller-a-vomir-sa-haine-du-juif/

"L’Observatoire juif de France a déposé plainte le 27 avril 2022 à l’encontre de Jérôme Bourbon, directeur du journal « Rivarol », qui récidive dans son délire antisémite ; en dépit de ses nombreuses condamnations antérieures, en déclarant lors d’une Vidéo YouTube intitulée « Bourbon VS Conversano – Le Débat CHOC ! Zemmour, le sionisme et l’antisionisme, la Droite, les idées »: « Les maux que nous subissons aujourd’hui, ce n’est pas …… » Il énumère un certain nombre d’organisations pour aboutir à son habituelle conclusion : « Cassandre Fristot est radiée de l’Éducation Nationale simplement parce qu’elle brandit une pancarte où il y a quelques noms dont certains juifs, ou supposé être juif, « ce n’est pas les musulmans, ce n’est pas l’islam de France, qui est responsable…… »… « « On souffre de la République judéo maçonnique depuis 2 siècles… » « Aujourd’hui pour être agréé à droite …en quelque sorte il faut se mettre sous le pavillon juif, c’est quand même dramatique… »

L’Observatoire juif de France dont l’objet est de combattre l’antisémitisme et le retour du nazisme, a immédiatement réagi en saisissant le Parquet de Paris, aux fins de voir l’ouverture d’une enquête pénale à l’encontre de ce multirécidiviste et de son journal.

Tout au long de ce débat en Live, Jérôme Bourbon dans sa « théorie antisémite », intervient et affirme que tous les maux que traverse la France est à cause des juifs.

Cet individu semble se moquer des décisions de justice et poursuit sa logorrhée insane sans sourciller.

Nous remercions BTA pour leur collaboration dans cette affaire.

L’O J F espère que cet antisémite invétéré soit interpellé et poursuivi devant la Juridiction répressive pour répondre de ses agissements et qu’une condamnation très sévère le dissuadera à jamais."

BTA VEILLE

PS: A noter que d'autres associations et organismes d'état, dont la Dilcrah, l'Organisation Juive Européenne, la Licra... déposeront également plainte. L'addition risque d'être salée pour ce récidiviste anti-juifs .

La bise Fabrice, nous pensons à toi...comme à tes amis.

samedi 23 avril 2022

UN JEU VIDEO FAISANT L'APOLOGIE DU TERRORISME !

 INCITATION AUX MEURTRES ET AU TERRORISME 

Sur le site de STEAM (https://store.steampowered.com/app/1714420/Fursan_alAqsa_The_Knights_of_the_AlAqsa_Mosque/), on peut acheter toutes sortes de jeux : Star Wars ect….. Mais, l'on y trouve aussi certains jeux appelant aux meurtres, faisant allégeance au terrorisme pro-palestinien du Hamas et du Hezbollah incitant aux meurtres des juifs aux cris de "Allah akbar !"

Extrait de la bande annonce

Son titre « The Knights of the Al-Aqsa Mosque» en référence aux attaques aux couteaux perpétrées dans la vieille ville de Jérusalem. 

Quelques captures d'écran ci-dessous


Nous alertons les autorités et associations sur les conséquences que pourraient engendrer de tels jeux. Nous exigeons également l’interdiction de cette bombe à retardement et son retrait du Store.steampowered.com

Il était de notre devoir de vous présenter son concepteur Nidal Nijm, dont le compte twitter en dit long sur ce personnage appelant à la haine anti-juive https://twitter.com/UdkUltimate
Ce dernier vit au Brésil et voici comment il se définit:

"Bonjour, je m'appelle Nidal Nijm, je suis brésilien, je travaille dans la conception de sites Web (http://www.wsdbrasil.com.br ) et dans le développement de jeux (je suis un développeur Unreal Engine agréé), mes deux passions dans la vie.
Ce site, Nidal Nijm Games, a pour but de montrer mon travail dans le domaine du développement de jeux. Je suis un passionné de tout ce qui est lié au jeu, en particulier les deux consoles les plus importantes de cette génération, où les plus grandes innovations dans l'industrie du jeu ont eu lieu, les plus grands jeux de l'histoire sont nés, qui même si elles sont dépassées maintenant, cependant, les deux ont une légion de fans qui jouent encore à ces consoles. Il s'agit de la Sony Playstation 3 et de la Microsoft Xbox360.
Et comme j'ai toujours rêvé de créer des jeux pour consoles, même si beaucoup de gens préfèrent jouer sur PC, je pense que les consoles ont toujours une place chère dans le cœur de nombreux joueurs, en particulier les plus âgés comme moi, qui ont grandi en jouant à la Super Nintendo devant un écran de télévision :-).
J'ai donc décidé d'apprendre ce qu'il faut pour développer des jeux pour ces deux consoles, je me suis consacré ces 5 dernières années à l'étude du développement de jeux dans UDK Engine - UNREAL DEVELOPER KIT (https://www.unrealengine.com/en-US/previous-versions ), la version gratuite de Unreal Engine 3 pour le développement de jeux. J'ai même modifié UDK Engine en développant 2 modules séparés (plugins) qui permettent au jeu d'être "cuisiné" (compilé) et de fonctionner sur ces 2 consoles (PS3 et Xbox360) et maintenant j'utilise ma propre version de UDK Engine pour développer mes jeux à la fois pour PC, PS3 et Xbox360 (avant que quelqu'un ne me demande, NON, JE NE PEUX PAS PARTAGER MON BUILD PERSONNALISE DE UDK ENGINE, DÉSOLÉ :-( )
Je crée quelques jeux homebrew gratuits pour le plaisir, pour améliorer mes compétences en matière de développement de jeux et pour les partager avec mes amis. Je développe également mon premier titre commercial qui sortira très bientôt sur PC, PS3 et Xbox360 !
Nous savons tous que pour publier votre jeu sur les consoles, vous avez besoin de la licence du fabricant de la console, cependant, à l'heure actuelle, ni la PS3 ni la Xbox360 ne sont supportées par SONY et Microsoft, ces consoles sont officiellement abandonnées, elles n'acceptent pas de nouvelles sorties de jeux, ce qui signifie que tout le monde peut développer des jeux homebrew (sans licence) pour ces deux consoles, tant qu'il n'est pas possible de développer des jeux sous licence pour aucune de ces 2 plateformes.
Même le développement de homebrews commerciaux n'est pas illégal, pas plus que la violation des droits d'auteur, tant qu'il s'agit d'une création originale sans utiliser/riper des matériaux et des actifs protégés par des droits d'auteur.
Suivez donc mes amis sur mon Twitter (https://twitter.com/UdkUltimate) et ma chaîne YouTube (https://www.youtube.com/channel/UCcw8iE7JGheoU3Tq4ducTpw/), car je crée de nombreuses vidéos cool montrant le processus de développement de jeux étape par étape, et je fais même quelques petits tutoriels pour aider les personnes qui veulent apprendre à développer des jeux.
Merci !"
Nous te remercions pour tous ces renseignements très précieux.

BTA


jeudi 21 avril 2022

"Balance Ton Antisémite" demande l'interdiction de publication du journal antisémite "Rivarol"

Privé de ses subventions plus qu'avantageuses, "Rivarol"se retrouve aujourd'hui interdit de vente en kiosque 
Le rédacteur en chef de "Rivarol" se débat, vocifère comme un goret, incitant à la haine des juifs et d'Israel, comme dans cet entretien publié sur la chaine du 
"Racialiste blanc" Daniel Conversano (https://www.youtube.com/watch?v=gNCtiJscNxI, où
Jérôme Bourbon que l'on pourrait qualifier d'Antisémite Compulsif défèque sa haine antisémite,
et déclare:
"Israel c'est l'épicentre de la religion de la shoah qui nous tue... Je suis catholique,  je ne vais pas voter pour un juif "Talmudiste...Aujourd’hui pour être agréé à droite …en quelque sorte il faut se mettre sous le pavillon juif, c’est quand même dramatique... On souffre de la  République  judéo maçonnique depuis 2 siècles... François Mitterrand il a fait d’un juif Laurent Fabus, premier ministre, le garde des Sceaux   Battinter qui a aboli la peine de mort, ….La dernière chose que dit François Mitterrand avant de quitter l’Élysée le 17 mai 1995 à l’académicien Jean D’Ormesson, il parle je cite « de l’influence puissante et nocive du lobby juif... Dans un pays où St Louis a fait bruler le Talmud..." 
extrait de cet entretien ci-dessous
Jérôme Bourbon éprouve une haine épidermique à l'encontre du peuple juif et des "Lobby LGBT. 
Il est, de ces chrétiens traditionalistes nostalgiques d'une certaine France.
Plus d'une vingtaine de condamnations à son actif pour incitation à la haine, il est de notre devoir de demander l'interdiction pure et simple de son outils de propagande "Rivarol" toujours en vente sur son site ANTISEMITE !
Dans son avant dernier numéro, le torchon "Rivarol" annonçait la suppression de son agrément accordé par la CPPAP:

"CE N’EST PAS UN POISSON D’AVRIL. Le vendredi 1er avril, nous avons reçu à nos bureaux une lettre recommandée avec demande d’accusé de réception de la Présidente

de la CPPAP, la Commission paritaire des publications et agences de presse, Madame Laurence Franceschini, conseiller d’Etat, indiquant qu’« en application de l’article 12 du décret n°97-1065 du 20 novembre 1997 relatif à la Commission paritaire des publications et agences de presse, il a été décidé de réexaminer le certificat délivré à la publication “RIVAROL” (n° 0223 C 82763) avant le terme de sa durée de validité. » Nous reproduisons la lettre en intégralité en page 2 de ce numéro. « En cas de non-réponse dans le délai imparti (qui est d’un mois à réception de la lettre), la publication sera radiée et la décision sera dûment notifiée à La Poste et à l’administration fiscale. »

Cette missive, à la sécheresse toute administrative, et qui n’émet aucun grief explicite, apparaît à l’évidence comme une réponse à la tribune parue dans Le Monde daté du 8 mars 2022 cosignée par trente-quatre personnalités, dont les époux Klarsfeld, Tristan Mendès France, le président de la LICRA, Mario Stasi, qui vient d’être réélu pour un nouveau mandat à la tête de son organisation, et Dominique Sopo, président de SOS Racisme et enjoignant à la CPPAP de nous radier purement et simplement (voir RIV. 3510 du 16 mars 2022). Afin que nous soyons exclus de la vente en kiosques et dans les supermarchés, maisons de presse, enseignes culturelles, etc., et que nous perdions le bénéfice d’un taux réduit de TVA sur chaque exemplaire vendu, taux qui passerait alors de 2,1 % à 20 % et de tarifs avantageux de La Poste pour les abonnements.

Il s’agit de nous liquider, sans le dire ouvertement (l’hypocrisie est en effet totale dans cette affaire et les non-dits systématiques), car cette perte du certificat délivré à l’hebdomadaire de l’opposition nationale et européenne conduirait à des frais supplémentaires considérables et à des rentrées bien moindres si notre présence en kiosque est supprimée ou entravée. Le manque à gagner serait d’au moins cent mille euros annuels, peut-être plusieurs centaines de milliers si nous perdons totalement l’accès à la vente autre que par abonnements. Car les kiosquiers, les marchands de journaux, les grands magasins n’auraient plus l’obligation de nous vendre, ce qui était le cas jusque-là dans la mesure où nous étions considérés comme une publication d’information politique et générale (IPG) protégée à ce titre par la loi Bichet (1947) qui impose de ne pas refuser de vendre et d’exposer un journal politique ayant l’agrément de la CPPAP. Et on peut aisément imaginer que des coteries, des associations, toujours les mêmes, pourraient faire pression sur les enseignes de distribution, sur les maisons de la presse et même sur les kiosquiers indépendants si ceux-ci consentaient, malgré tout, à nous vendre encore, en leur disant qu’ils n’ont pas moralement le droit d’exposer sur des tourniquets ou dans des rayons et de mettre à la vente une publication « négationniste et antisémite » ayant perdu l’agrément de la CPPAP. Et ainsi le tour est joué.

LES RÉDACTEURS de la tribune en forme de pétition et de délation parue en toute confraternité (cela aussi, c’est un signe des temps !) dans Le Monde le 8 mars 2022 mettaient explicitement et fortement la pression sur le ministère de la Culture et sur la direction de la CPPAP pour que nous soit retiré en toute urgence ce certificat : « Conformément au règlement de la commission paritaire des publications et agences de presse, Mme Roselyne Bachelot et Mme Laurence Franceschini, présidente de la CPPAP, auraient dû demander la réunion extraordinaire des membres de ladite commission pour acter l’exclusion de RIVAROL, comme ce fut le cas en 2015 pour Valeurs actuelles, condamné pour racisme anti-Roms. […] Nous appelons donc la CPPAP à prendre ses responsabilités en réexaminant dans les meilleurs délais le certificat d’IPG et l’immatriculation de RIVAROL. » Dans sa lettre recommandée, la présidente de la CPPAP reprend mot pour mot, de manière télécommandée, la demande de Klarsfeld visant à “réexaminer” en toute urgence notre certificat. Sauf miracle, la réponse ne fait guère de doute. Ne soyons pas naïfs ; tout est probablement déjà plié et décidé. Il s’agit seulement de respecter les formes de manière minimale. A la vérité, il n’y avait dans cette décision aucune espèce d’urgence et de nécessité. La fin de la période de validité de notre agrément était dans quelques mois seulement, en février 2023. N’était-il pas possible d’attendre au moins jusquelà avant de prendre une décision définitive ? Mais ce que Klarsfeld veut, il l’obtient. Nous bénéficions de ce certificat depuis l’année de notre création en 1951. Il a été renouvelé tous les cinq ans sans aucune difficulté ni aucun retard, ni aucune condition restrictive jusque-là. Et malgré l’ajout le 20 novembre 1997 d’un nouveau critère restrictif dans la charte de la CPPAP concernant « les publications négationnistes, incitant à la haine raciale, à la xénophobie », à la suite de la promulgation, sept ans plus tôt, de la scélérate loi Rocard Fabius-Gayssot, cela ne nous avait nullement empêché de voir renouvelé fort normalement et très régulièrement notre certificat en 1998, en 2003, en 2008, en 2013 et encore en 2018. Pourquoi ce qui était parfaitement acceptable hier, alors même que la ligne éditoriale du journal n’a nullement changé depuis, ne l’est plus désormais ?

Si ce n’est parce qu’une certaine coterie, toujours la même, qui fait la pluie et le beau temps, ne souffre plus qu’existe encore une publication libre, indépendante et insolente comme la nôtre. Aussi modeste soyons-nous (quelques milliers de lecteurs seulement), c’est encore trop pour elle, il faut nous faire taire. Elle veut tout contrôler, tout verrouiller, tout écraser, comme les Palestiniens sous les roues de ses chars ensanglantés.

TOUT EST FAUX dans cette tribune de Klarsfeld et compagnie : jamais Valeurs actuelles, d’orientation zemmourienne et nationale-sioniste, n’a perdu le certificat de la CPPAP. C’est un pur mensonge. Il a perdu temporairement en 2015 l’accès aux aides directes de l’Etat, aux subventions publiques de la presse écrite que nous n’avons pour notre part jamais obtenues ni sollicitées en 71 ans d’existence et de parution ininterrompue. Il n’a jamais été question de remettre en cause, à quelque moment que ce soit, l’agrément de la commission paritaire pour Valeurs actuelles. Il est incroyable que les trente-quatre cosignataires de la tribune du 8 mars puissent mentir à ce point, ou à tout le moins, faire preuve d’une telle légèreté au point de ne pas vérifier une information de cette importance,pourtant si facile à trouver! Ces signataires mentent également en affirmant que votre serviteur a été exclu de l’Education nationale (ils reprennent même ce mensonge en gras dans l’intertitre de leur texte). Il eût pourtant été facile de vérifier auprès du ministère de l’Education nationale ou auprès de l’intéressé qui n’a jamais subi ni mise à pied, ni suspension, ni exclusion et dont les rapports de l’inspection académique étaient tous excellents. Là encore, ils ne se sont nullement donné la peine de vérifier la véracité de ce qu’ils écrivaient. Quel manque de sérieux ! Ils mentent encore, ils mentent toujours en assénant que nous ne remplissons pas les critères d’une publication d’information politique et générale alors qu’il suffit de nous lire régulièrement de manière objective pour se rendre compte que nous traitons chaque semaine depuis janvier 1951 de l’actualité nationale et internationale, que nous y consacrons de longs articles, des analyses fouillées et que nous abordons également l’histoire, la littérature, les sujets de société. C’est donc là encore un pur mensonge.

MAIS PEU IMPORTE pour les auteurs de la tribune qui ne sont pas là pour servir la vérité mais simplement pour accomplir une sale besogne : intimider la commission paritaire pour qu’elle nous donne le coup de grâce. Et quoi de mieux pour intimider un tiers, pour l’amener à faire ce que l’on veut, que d’agiter le chiffon rouge de l’antisémitisme. L’emploi seul de ce mot suffit à ouvrir toutes les portes. C’est un passe-partout auquel ne résiste aucune serrure, un talisman qui assure à l’avance de toutes les victoires, un bélier auquel rien ni personne (ou presque) ne résiste à notre époque. Lutte contre l’antisémitisme : que de crimes commet-on en ton nom ! Combat contre la (prétendue) haine : que d’infamies l’on multiplie en ton nom ! Rejet du (prétendu) négationnisme : que d’injustices, que d’ignominies, que de perfidies on justifie en ton nom !

La nonagénaire Ursula Haverbeck vient à 93 ans d’être à nouveau emprisonnée en Allemagne pour une durée d’un an. Elle a déjà passé plus de trente mois en prison pour révisionnisme. Cette Dame Courage a été à nouveau condamnée à douze mois de prison ferme par un tribunal de Berlin qui a considéré qu’elle devait retourner derrière les barreaux car elle n’avait montré aucun remords, ni aucun signe de changement d’opinion lors des audiences d’appel. Les magistrats n’ont tenu aucun compte de son grand âge, à la joie non contenue des organisations de la Mémoire et de comptes Twitter comme celui intitulé Jugé coupable (tout un programme !) tenu par les Likoudniks anonymes de BTA (Balance Ton Antisémite ) et dont voici le commentaire tout en finesse et en humanisme : « Aucune pitié pour ces ordures ! Avis aux amateurs. Au trou, la vieille ! Ce n’est pas parce qu’elle a 93 ans que son négationnisme est moins répugnant ni moins condamnable. La négationniste méga-multirécidiviste Ursula Haverbeck est donc (légitimement) renvoyée en prison ». Pendant ce temps, la très soumise Marine Le Pen disait sur a chaîne israélienne I-24 qu’elle était la meilleure candidate « pour protéger la communauté juive ». Nous le croyons volontiers, même si la concurrence est particulièrement rude sur ce sujet. Car, une chose est sûre, quel que soit celui des douze clampins qui sera élu le dimanche de Quasimodo, « l’influence puissante et nocive du lobby juif » (dixit feu François Mitterrand) sur la politique française et internationale, sur la destruction des libertés les plus fondamentales, sur la persécution des esprits libres amoureux de la vérité ne sera ni réduite ni contenue, ni annihilée. Bien au contraire, et ce quel que soit le gagnant de cette sinistre farce à laquelle, pour notre part, nous ne participerons en aucune manière."

PS: Les "Likoudniks anonymes" comme tu aimes nous nommer  ne te facilitent pas la tâche. Certes, mais nous t'avions prévenu, et malgré nos alertes tu persistes et signes. Saches que nous serons derrière toi et irons jusqu'au bout... "ton incarcération serait une véritable Mitsvah.... le bien remporte toujours." nous souffle-t-on. Nous ne décevrons pas !

La bise de la part de tout l'équipe "BALANCE TON ANTISEMITE" et notes que les simples citoyens que nous sommes... tiennent toujours leurs promesses. 

Rendez vous devant tes juges.

BTA


mardi 12 avril 2022

"Jim Le Veilleur" alias Jean-Marc Deparnay

 Si vous souhaitez retrouver tous les articles à propos de notre ami Jean Marc,

Ils sont toujours en ligne ici. Merci de nous avoir prévenu pour le bug.

https://www.balancetonantisemite.com/search/label/Jim%20Leveilleur




BTA

vendredi 8 avril 2022

Francis Lalanne, de ses incitations à la haine à sa déchéance...


Sur les réseaux sociaux, certaines personnalités relaient auprès d'une large audience des idées complotistes. Parmi les personnalités qui partagent publiquement ces idées, il y a Francis Lalanne, ex-chanteur, très mobilisé depuis un certain temps. Militant Gilet Jaune de la première heure, puis anti-covid, et maintenant Pro-Poutine. Nous le savions légèrement borderline, mais là notre ancien compositeur semble cocher toutes les cases du parfait complotiste... 
Ses publications engendrent bien trop souvent des réactions outrancières voir haineuses, comme sous ce posts, où il s'en prend Jean Castex, où l'on peut lire plusieurs commentaires homophobes dont certains appelant au meurtre et à la décapitation !




Depuis plusieurs mois, l'ex-chanteur multiplie les attaques et diffamations à l'encontre d'Emmanuel Macron et de ses ministres, des présentateurs télé....
Le même qui profita durant des années du "Système Mondialiste"qu'il veut abattre  aujourd'hui  ! Pour lui ce gouvernement serait dirigé par une "Elite Mondialiste" , et compare notre démocratie à un régime totalitaire et nazi.
Il vient même nous parler d'une certaine "MAFIA" liée bien évidement aux Rothschild ! Et oui Francis est bien tombé dans les pires théories du "COMPLOT JUIF"et flirte de très prés avec les pires antisémites et haineux. Il n'y a qu'a vérifier sur son compte VK ! :https://vk.com/offlalanne

Comme ses amis antisémites il éprouve une haine épidermique pour
 "toutes ces associations anti-racistes" 
Associations qu'il fustige régulièrement, comme sur ce post publié sur son compte VK, où il attaque le reportage diffusé dimanche dernier sur la 5: "Les Nouveaux Habits Des Antisémites"
"Pour savoir si l'Etat Profond est en panique, il suffit de regarder avec quelle instance ils programment toujours les même sujets ! C'est récurent ! Et c'est ce soir sur la 5"
Celui qui chanter l'amour vient aujourd'hui nous dégueuler sa haine en pleine face.
Comme les pires négationnistes et antisémites tels que Vincent Reynouard, Hervé Ryssen il se trouve également un sur la plate-forme très controversée GETTR, où il exprime entre autre son soutien à la Russie et n'hésite pas à contester les massacres de #BUTCHA et vient nous parler d'escroquerie ! 
Une question nous taraude depuis quelques temps. A la vue de ce qu'il publie au quotidien, Francis  Lalanne, ce drôle d'artiste ne serait il pas un de ces agents payés par la Russie afin d'inonder les réseaux sociaux à la veille d'élection. La question reste entière !
Aujourd'hui pratiquement banni à juste titre des Médias, ce piètre individu retrouve un public auprès de sa secte complotiste comme dans ce live publié il y a quelques jours.
Nous vous laissons juger par vous même, à partir de 35m45s: 
Cette vidéo représente un Appel à "Mettre sous les verrous, Emmanuel Macron, ainsi que les députés qui ont servi la soupe , tous les animateur de télé..."
Devant tous ces éléments, nous ne pouvions nous taire, et avons fait remonter ces informations au plus haut de l'état, ainsi qu'aux différentes associations luttant contre la haine en ligne.
Ce prétendu SDF comme il aime bien se nommer, pourrait trouver prochainement un refuge entre les murs de "La Santé"
Sa vie de SDF en vidéo, son témoignage:
AFFAIRE A SUIVRE.
Tant que tu restais dans ton jardin près de ton citron mûr, tu ne nous dérangeais pas . Mais tes comparaisons sont plus que foireuses !

BTA

PS: Nous sommes très loin de la panique mon cher Francis. Toi qui parlais de "La Maison du Bonheur"...
La bise.







































 

jeudi 7 avril 2022

La fois où On a eu de la peine pour ADBK

Notre ami ADBK, rappelons le, a souvent expliqué dans ses vidéos de groupe qu'il avait des problèmes financiers et qu'il habitait dans un appartement avec un loyer très bas à Poitiers réservé à des personnes handicapés.

Nous nous luttons contre la monétisation de la haine en ligne et on a fait sauter des grosses cagnottes comme celle de Marcel du média en 442 ou de Soral.

On avait vraiment envisagé de faire sauter la cagnotte Patreon de Dominique comme on l'a fait pour Manu Desgranges du Réveil des moutons mais quand on a vue les 17€, franchement on a bien rigolé et on s'est dit que c'était trop de travail pour si peu. 

Bref on a eu pitié.




Et ne parlons pas des 0€ de son librepay.

Miskine !
Tout sur notre cher Adbk:

mercredi 6 avril 2022

Croix gammées, chants racistes et antisémites : un ex-militant d'Eric Zemmour accuse le mouvement de dérapages en Bourgogne

Il témoigne à visage caché et ne donne pas son véritable nom par peur des représailles. Christopher, étudiant à Dijon, affirme avoir constaté de nombreux dérapages racistes, antisémites, et même ouvertement nazis, au sein du mouvement Génération Z, qui soutient le candidat Eric Zemmour. Le parti Reconquête! rejette toutes ces accusations.

Mi-février, les habitants du quartier dijonnais des Grésilles découvraient un spectacle affligeant : des croix gammées taguées sur une fresque murale du quartier et sur des jeux d’enfants. La lettre “Z” est également inscrite à la peinture noire. “Ces croix, ce sont des militants de Génération Z qui les ont inscrites”, affirme Christopher. Âgé de 20 ans, il est un ancien militant de Génération Z à Dijon. Génération Z, le mouvement des jeunes avec Zemmour, rattaché à Reconquête!, le parti du candidat d’extrême-droite à la présidentielle.

Une chanson qui encense Maurice Papon en guise de "message de bienvenue"

Le témoignage de Christopher a d’abord été publié la semaine dernière dans deux médias militants, Kawa TV et Blast Info. France 3 Bourgogne a rencontré cet ex-militant, qui se présente comme un repenti de Génération Z.

Arrivé à Dijon pour ses études à la rentrée de septembre 2021, il rejoint d’abord l’UNI, syndicat étudiant de droite. “J’ai discuté avec eux, puis j’ai été invité à différentes soirées et actions, j’ai sympathisé avec ces gens - sans forcément avoir d’avis politique à l’époque”, explique Christopher. “À force de sympathiser avec les militants de l’UNI, dont la grande majorité fait partie de Génération Z, j’ai pris contact avec Jürgens Tyll, le responsable régional en Bourgogne-Franche-Comté, et Antoine Camus qui est responsable départemental en Côte-d’Or. Petit à petit, Jürgens m’a proposé de rejoindre le mouvement.” Christopher est intégré à Génération Z le 18 novembre. Et reçoit alors un étonnant "message de bienvenue". 

L’étudiant reçoit, depuis le numéro de Jürgens Tyll, un fichier sonore que nous avons pu écouter. C'est une musique du groupe Supreme MRAP consacrée à Maurice Papon, le préfet de police condamné à 10 ans de prison pour crime contre l’humanité pour avoir participé à la déportation de centaines de Juifs à Auschwitz. Les paroles sont explicitement antisémites : Ce vendredi 22 octobre 1999, Maurice Papon est injustement arrêté en Suisse pour service rendu à l’humanité. Un déporteur de Juifs pour sauver des français. Puis le refrain : “Libérez Maurice Papon”. Le groupe Supreme MRAP est aussi auteur d’autres chansons aux titres sans équivoque : Il est né le divin Adolph, Chasse aux pédés, Negrolokaust...

J’ai été surpris, je n’ai pas trop compris quand j’ai reçu ce message”, explique Christopher. “Je n’ai pas répondu. Je ne savais pas comment le prendre.” Après cette première entrée en matière, il est intégré aux groupes Telegram (une messagerie cryptée) de Génération Z. Et dit constater, au fil des échanges et des soirées, de nouveaux dérapages.

Des chansons racistes et néonazies couramment écoutées par les militants

Les propos racistes et homophobes étaient hyper courants. Il y a de nombreux chants racistes aussi, chantés en soirée.” Des chants non diffusés sur les plateformes classiques. Christopher nous montre un site sur lequel on peut les trouver, et en cite plusieurs. “Africaine enturbannée, c’est celle qui est vraiment le plus chantée en soirée. A pleins cargos, ils aiment bien aussi. Et aussi C’est quand même bien les runes, qui reproche au RN de ne pas être assez extrémiste.

Christopher dit notamment avoir un souvenir précis autour de cette musique. “J’étais dans une voiture avec deux militants hauts placés en Bourgogne. Le premier a mis C’est quand même bien les runes. L’autre a crié “Oh oui !” et le premier a répondu “Dès que je la mets, c’est toujours le même ‘Oh oui’... Autrement dit, ils l’écoutent souvent”, affirme Christopher.

Des croix gammées taguées aux Grésilles

Mi-février, Christopher et trois militants de Génération Z se rendent à la Fontaine-d’Ouche pour coller des autocollants pro-Zemmour. “On visait un quartier populaire pour la provocation”, reconnaît Christopher. Le groupe se fait repérer par des jeunes du quartier et quitte les lieux pour se rendre à la fac de Dijon. “On tague des Z sur la façade du resto U. Ensuite, l’un de nous commence à taguer une croix gammée.” Le groupe part ensuite vers les Grésilles. Christopher ne les suit pas. Le lendemain, plusieurs de ces croix gammées sont découvertes dans le quartier, comme le relate France 3 Bourgogne dans cet article.

Les signes nazis sont inscrits sur une fresque murale et sur le toboggan d'un jardin pour enfants. La lettre Z est également taguée à la peinture noire. Pour Christopher, ça ne fait aucun doute : ce sont ces trois militants de Génération Z qui sont à l'origine des tags.

Une entrée dans le parti "plus par bonne ambiance que par conviction politique"

“Il a peut-être fallu ces choses graves pour me faire prendre conscience de plus petites choses sur l’idéologie, les idées d’Eric Zemmour.” Aujourd'hui, Christopher pense avoir été influencé. “Quand je suis rentré à l’UNI, j’étais hostile à Zemmour, mais à force de débat, j’ai fini par rejoindre le mouvement sans même avoir été convaincu. J’avais 19 ans, je n’avais aucune idée politique à ce moment-là.”

“Je pense que ce sont les gens comme moi que visent les militants de Génération Z, les jeunes de première année qui rentrent à la fac et qui découvrent.”

Christopher dit s’être laissé convaincre, avant tout, par le côté “festif” du mouvement. “Même s’il y a une idéologie politique, on ne s’en rend pas compte au début. Les soirées de début d'année, oui il y a des chants militaires, mais ça ne m’a pas tant choqué au départ. Je trouvais que c'était bonne ambiance. De l’alcool, des chants… Les gens me disent : “Mais comment on peut adhérer d’un coup à ce mouvement ?” En fait, ça ne se fait pas comme ça d’un coup. C’est difficile à expliquer”, avoue Christopher, gêné. “En septembre 2021, j’étais totalement apolitique. Si je suis arrivé dans le parti d’Eric Zemmour, c’était plus par bonne ambiance que par conviction politique. Maintenant, je me rends compte que je partage d’autres valeurs.

Des menaces après avoir pris ses distances avec Génération Z

À la suite des tags de croix gammées, le jeune militant commence à prendre ses distances avec Génération Z. “Je ne partageais plus les idées officielles et officieuses du mouvement.” Il se rapproche alors d’un mouvement de gauche, qu’il ne souhaite pas nommer. “Les militants de Génération Z l’ont appris et m’ont demandé des explications. C’était un peu tendu. Puis on m’a gentiment écarté du mouvement.”

C’est à ce moment-là qu’il décide de témoigner auprès du site militant Kawa TV et de Blast Info. En réponse, Christopher dit avoir reçu des menaces.

“À la fac, quelqu’un que je ne connaissais pas a essayé de me cracher dessus en me disant : “J’espère que tu es content d’avoir foutu la merde”.

Pour ce crachat, il dépose une main courante le 31 mars. Aujourd'hui Christopher dit "avoir peur" de se faire agresser par des proches du mouvement d'Eric Zemmour. Pour autant, il tient à témoigner. “Pour moi, c’est une information d’utilité publique”, juge Christopher. “Tout le monde doit savoir ce qu’il se passe dans ce mouvement. Mon but premier n’est pas de leur nuire, mais d’informer, de mettre en garde les futurs militants et les électeurs d’Eric Zemmour.” Christopher affirme ne faire partie d’aucune formation politique aujourd’hui.

 Génération Z accuse Christopher de s'être "infiltré" sciemment au sein du mouvement

Contacté pour répondre à ces accusations, le mouvement Reconquête! en Bourgogne-Franche-Comté nie catégoriquement toutes les accusations portées par Christopher. Jürgens Tyll n'a pas répondu à nos sollicitations, mais un autre cadre de Génération Z en Bourgogne confirme que Christopher a été "viré le 28 janvier".

"On a les preuves que les trois quarts de ce que cette personne raconte est complètement faux, et qu'elle est même à l'origine de la moitié des choses dont elle nous accuse." Le "message de bienvenue" avec la chanson "Libérez Maurice Papon" ? Selon ce zemmouriste, c'est Christopher lui-même qui s'est auto-envoyé ce message "dans un but malintentionné".

"Jürgens a eu la malheureuse idée de laisser son portable déverrouillé au cours d'une soirée, ce qui a abouti à l'envoi du message."

Les croix gammées aux Grésilles ? "C'est lui-même qui les a taguées. On a les preuves." Le mouvement soupçonne Christopher d'avoir sciemment intégré les rangs de Génération Z pour faire du tort au parti. "Je suis sûr qu'il était chez nous en infiltré, pour sortir des dossiers. C'est quelqu'un qui nous a causé plus de problèmes qu'autre chose." Génération Z se réserve le droit de porter plainte... 

A lire aussi: https://www.balancetonantisemite.com/search/label/Les%20soutiens%20de%20Zemmour