Affichage des articles dont le libellé est Christophe Chalençon. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Christophe Chalençon. Afficher tous les articles

mercredi 23 février 2022

Christophe Chalençon appelle à l'exécution des énarques, de Jacques Attali.......

Un sacré programme !
Extrait de cet entretien:
Déjà trois condamnations à son actif, ce gilet jaune de 55 ans ...
Fusil à l’épaule, il avait appelé en mai 2020 à un « soulèvement national » en vidéo sur les réseaux sociaux. Il vient presque de créer une jurisprudence. L’ex-figure des « Gilets jaunes » Christophe Chalençon a été condamné jeudi à 6 mois de prison avec sursis pour « provocation à s’armer contre l’autorité de l’Etat », annonce le procureur de Carpentras (Vaucluse), qui évoque « un rarissime cas de condamnation en France pour ce délit ».
Ce leader du mouvement contestataire, qui avait conduit une liste aux élections européennes, a également été condamné à cinq ans d’interdiction de droits civiques. Selon le procureur Pierre Gagnoud.
Le 29 octobre, quelques heures seulement après l’attaque au couteau de la basilique de Nice, Christophe Chalençon appelait à un « soulèvement national », et parlait même d’« insurrection » dans une vidéo postée sur Facebook. Lors de son procès, selon La Provence, le forgeron assumait être un « opposant politique », dénonçant une censure : « On veut me faire taire ».
Une nouvelle plainte déposée.
BTA

lundi 21 février 2022

Christophe Chalençon appelle à l'exécution des énarques, de Jacques Attali.......

BALANCE TON ANTISEMITE
VOUS PRESENTE

Christophe Chalençon
Appel à :"l'exécution des énarques, de Jacques Attali...
à mettre deux balles dans la tête d' "!
Déjà condamné trois fois pour des propos similaires, il récidive chez


Déjà trois condamnations à son actif, ce gilet jaune de 55 ans ...
Fusil à l’épaule, il avait appelé en mai 2020 à un « soulèvement national » en vidéo sur les réseaux sociaux. Il vient presque de créer une jurisprudence. L’ex-figure des « Gilets jaunes » Christophe Chalençon a été condamné jeudi à 6 mois de prison avec sursis pour « provocation à s’armer contre l’autorité de l’Etat », annonce le procureur de Carpentras (Vaucluse), qui évoque « un rarissime cas de condamnation en France pour ce délit ».
Ce leader du mouvement contestataire, qui avait conduit une liste aux élections européennes, a également été condamné à cinq ans d’interdiction de droits civiques. Selon le procureur Pierre Gagnoud.
Le 29 octobre, quelques heures seulement après l’attaque au couteau de la basilique de Nice, Christophe Chalençon appelait à un « soulèvement national », et parlait même d’« insurrection » dans une vidéo postée sur Facebook. Lors de son procès, selon La Provence, le forgeron assumait être un « opposant politique », dénonçant une censure : « On veut me faire taire ».

Nouvelle plainte déposée
BTA