Affichage des articles dont le libellé est Jean Marie Corda. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Jean Marie Corda. Afficher tous les articles

samedi 27 novembre 2021

Il glorifie l'auteur de la tuerie d'OSLO !

Jean-Marie Corda, de son vrai nom Jean-Marie Cordaro, aussi connu sous les noms de Nomade Patriote, Master John, John France, John SexWorkOut et John Supermorbak, né en 1985 à Marseille, est un vidéaste, acteur pornographique, coach sexuel, artiste de rue et humoriste français raciste et antisémite, qui diffuse sa haine à travers de courtes vidéos. Dans l'une de ses dernières déjection, il prend position et apporte son soutien au TUEUR ANDERS BEHRING BREIVIK, l'auteur de la tuerie d'Oslo sur l'île de Utoeya, qui a mis à mort de sang froid 77 étudiant, le 22 juillet 2011 en Norvège, et qui fut condamné à la peine maximale, soit 21 ans de prison.

BTA s'est penché sur son cas. 

En 2012, Jean-Marie Corda participe plusieurs fois à l'émission "On n'demande qu'à en rire" animée par Laurent Ruquier.[1][2] Il dit avoir été introduit au monde de la pornographie par l'acteur pornographique Joss Lescaf qui cherchait un acteur pour un film pornographique humoristique.[3] Il devient ensuite nomade et parcourt le monde entier, puis rencontre sa copine Zap à Goa, en Inde. Il s'installe ensuite avec elle à St-Pétersbourg, en Russie. En 2014, il se met à fréquenter plusieurs sections locales d'E&R et également l'Action française. Après que son activité d'acteur pornographique ait été révélée par Salim Laïbi, il est alors boycotté par E&R, et se recentre vers ses activités de sex workout, mais n'abandonne pas pour autant la dissidence et fait des vidéos avec des dissidents comme Delavier et San Giorgio.

Relations avec Alain Soral et E&R

Jean-Marie Corda dit avoir découvert Alain Soral dans le film "L'Antisémite" de Dieudonné en pensant que c'était un acteur[4], et s'être intéressé à E&R et à Alain Soral après avoir regardé des vidéos de Soral sur des plateaux de télévision[5] et des entretiens du mois.[4] Il dit être impressionné par Soral qui "faisait face à la Terre entière" et "gagnait [...] sur l'argumentaire".[5]

En 2014, il est partagé par le site d'E&R, mais les articles ont depuis été supprimés.[6] Il fréquente alors diverses sections locales d'E&R, celle d'Île-de-France mais aussi et surtout celle de PACA.[7]

Corda dit dans une vidéo avoir commencé la lecture (en dehors de mangas, de magazines pornographiques et de Frédéric Beigbeder) avec "Comprendre l'Empire" d'Alain Soral. Il dit avoir aussi lu "Dialogues désaccordés", qui selon lui remontait le niveau pour Naulleau mais était moins intéressant pour Soral. Il conseille aussi, toujours d'Alain Soral, "Confessions d'un dragueur".[8]

Après que Salim Laïbi ait mis le travail pornographique de Corda sur la table, E&R arrêtent de partager les vidéos de Corda et suppriment les articles où ils partagent ses vidéos.

Relations avec Salim Laïbi

En novembre 2014, Salim Laïbi fait un article à charge contre Jean-Marie Corda intitulé "Le nomade pornocrate soraëlien !". Dedans, il expose le travail que fait Corda avec sa compagne Zap, qu'il présente comme "une Ukrainienne bisexuelle, top model, animatrice de stages de yoga (gym) et de tantras (jeux sexuels)", et expose également le travail d'acteur pornographique de Corda.[9] Jean-Marie Corda lui répond alors dans une vidéo en décembre 2014, dans laquelle il fait dire à une femme en sous-vêtements à l'accent d'Europe de l'Est "Espèce de dégénérés" pour se moquer de Laïbi. Il met également des extraits du rappeur Wojtek au tournoi de rap Rap Contenders entrecoupés par des extraits vidéos de Salim Laïbi. Il que Laïbi se serait trompé sur la nationalité de sa compagne qui serait russe et non ukrainienne.[3] Peu après, il accorde une interview à Franck Blod pour le site gauchedissidente.info dans laquelle il propose à Salim Laibi une consultation pour se détendre.[10]

Relations avec Piero San Giorgio

En novembre 2017, Jean-Marie Corda et Piero San Giorgio font plusieurs vidéos ensemble. Dans la première vidéo, ils font une analyse de la série télévisée "The Walking Dead".[12] Dans la deuxième, Jean-Marie Corda demande si son plan de base autonome durable urbaine est bon : cela serait un lupanar situé dans un bunker et protégé par des hommes armées. D'après Piero San Giorgio, cela pourrait être une bonne idée, mais Jean-Marie Corda habitant en Russie et n'étant pas déjà à la tête d'une milice locale, il n'aurait que très peu de chances de pouvoir la monter lors d'un effondrement économique et de survivre. San Giorgio révèle aussi avoir interviewé la prostituée et proxénète Madame Lisa et le réalisateur de films pornographiques Pierre Woodman pour son prochain livre.[13]

Relations avec Marion Sigaut

En 2014, lors d'une conférence de Marion Sigaut à Aix-en-Provence, Jean-Marie Corda participe à l'organisation en allant chercher Marion Sigaut en voiture et en filmant la conférence. Il aura l'occasion de prendre le thé avec Sigaut. Il la qualifie ensuite de "géniale" et de "super conférencière". Il dit qu'on aurait l'impression de "vivre l'Histoire" quand elle la raconte, et que quand elle parlait de paysans dans le froid, certaines personnes du public se seraient mises à grelotter et auraient remis leur manteau.[14]

Relations avec Daniel Conversano

En 2015, Jean-Marie Corda et Daniel Conversano font ensemble une interview croisée après s'être rencontrés par hasard dans un lupanar en Europe de l'Est. Conversano justifie sa présence dans ce lupanar par le fait qu'il n'y aurait en fait quasiment pas d'autres bars dans le pays. La vidéo a depuis été supprimée.[15]

Relations avec Oleg

En novembre 2017, Jean-Marie Corda fait une vidéo avec Oleg sur sa chaîne YouTube. Corda fait dans cette vidéo la promotion de l'injaculation, face à laquelle Oleg est sceptique car ça ne serait pas naturel. Oleg semble également très amusé face aux explications de Corda à propos de sa méthode pour injaculer.[16]

Relations avec Frédéric Delavier

En septembre 2017, Jean-Marie Corda fait deux vidéos avec Frédéric Delavier. Delavier dit avoir découvert Corda à travers le site d'E&R, et Corda dit avoir découvert Delavier via le vidéaste Jean Onche le musclay.[17][18]

Jean-Marie Corda et Dieudonné

Jean-Marie Corda, passionné de one-man-show, découvre la dissidence à travers Dieudonné.[19] Lors de son passage de rattrapage à l'émission "On n'demande qu'à en rire", après avoir été éliminé, Jean-Marie Corda passe plusieurs dédicaces, dont une à Dieudonné. On peut ensuite entendre Catherine Barma s'exclamer "Dieudonné ?!".[1]

En 2014, dans une vidéo, Corda fait danser ses amis russes sur la chanson "Shoahnanas" de Dieudonné.[20]

Jean-Marie Corda et Farida Belghoul

Lors de son passage à Meta TV, Jean-Marie Corda annonce vouloir faire une adaptation en spectacle de rue avec Farida Belghoul de son livre "Papa porte un pantalon et maman une robe".[21] Ce projet-là ne verra finalement jamais le jour.

Jean-Marie Corda et Morgan Priest

Lors de son passage à Meta TV, Jean-Marie Corda déclare ne rien connaître d'autre à la franc-maçonnerie que ce qu'il a appris durant une conférence de Morgan Priest à laquelle il a assisté.[22]

Jean-Marie Corda et Franck Blod

Durant la "crise" entre Salim Laïbi et Jean-Marie Corda Franck Blod fut un des premiers à prendre la défense de Jean-Marie Corda mais aussi le seul à l'interviewer dans ce contexte, interview qu'il réalisera le 15 décembre 2014. Contrairement à Alain Soral et E&R Franck Blod, continuera en 2015, 2016 et 2017 et jusqu'au retour relatif de Jean-Marie Corda dans la sphère dissidente à parler de lui et diffuser ses vidéos.

Accusation de proxénétisme

En mai 2018, Saint Claude 88 dénonce un réseau de prostitution qui serait organisé par Pierre Woodman, Alain Soral, Jean-Marie Corda, Piero San Giorgio, Dieudonné, Frédéric Delavier et Ferenc Almássy. D'après lui, Jean-Marie Corda irait recruter des femmes ukrainiennes fuyant la guerre du Donbass à la frontière russo-ukrainienne pour les enrôler dans la prostitution. Ces femmes transiteraient ensuite par la Hongrie pour finir en France. Les personnes citées précédemment feraient ensuite des partouzes ensemble avec ces prostituées. Ces accusations ne sont soutenues par aucune preuve apportée par Saint Claude 88, qui se contente de mettre des liens vers des vidéos d'interviews de Pierre Woodman, vers une vidéo collaborative entre Jean-Marie Corda et Frédéric Delavier, vers une vidéo de débat dans laquelle Woodman et Soral interviennent, ainsi qu'un texte contre la pornographie.

Suite à sa vidéo plusieurs plaintes seront déposées.

Affaire à suivre.

BTA



Il glorifie l'auteur de la tuerie d'OSLO !

Jean-Marie Corda, de son vrai nom Jean-Marie Cordaro, aussi connu sous les noms de Nomade Patriote, Master John, John France, John SexWorkOut et John Supermorbak, né en 1985 à Marseille, est un vidéaste, acteur pornographique, coach sexuel, artiste de rue et humoriste français raciste et antisémite, qui diffuse sa haine à travers de courtes vidéos. Dans l'une de ses dernières déjection, il prend position et apporte son soutien au TUEUR ANDERS BEHRING BREIVIK, l'auteur de la tuerie d'Oslo sur l'île de Utoeya, qui a mis à mort de sang froid 77 étudiant, le 22 juillet 2011 en Norvège, et qui fut condamné à la peine maximale, soit 21 ans de prison.

BTA s'est penché sur son cas. 

En 2012, Jean-Marie Corda participe plusieurs fois à l'émission "On n'demande qu'à en rire" animée par Laurent Ruquier.[1][2] Il dit avoir été introduit au monde de la pornographie par l'acteur pornographique Joss Lescaf qui cherchait un acteur pour un film pornographique humoristique.[3] Il devient ensuite nomade et parcourt le monde entier, puis rencontre sa copine Zap à Goa, en Inde. Il s'installe ensuite avec elle à St-Pétersbourg, en Russie. En 2014, il se met à fréquenter plusieurs sections locales d'E&R et également l'Action française. Après que son activité d'acteur pornographique ait été révélée par Salim Laïbi, il est alors boycotté par E&R, et se recentre vers ses activités de sex workout, mais n'abandonne pas pour autant la dissidence et fait des vidéos avec des dissidents comme Delavier et San Giorgio.

Relations avec Alain Soral et E&R

Jean-Marie Corda dit avoir découvert Alain Soral dans le film "L'Antisémite" de Dieudonné en pensant que c'était un acteur[4], et s'être intéressé à E&R et à Alain Soral après avoir regardé des vidéos de Soral sur des plateaux de télévision[5] et des entretiens du mois.[4] Il dit être impressionné par Soral qui "faisait face à la Terre entière" et "gagnait [...] sur l'argumentaire".[5]

En 2014, il est partagé par le site d'E&R, mais les articles ont depuis été supprimés.[6] Il fréquente alors diverses sections locales d'E&R, celle d'Île-de-France mais aussi et surtout celle de PACA.[7]

Corda dit dans une vidéo avoir commencé la lecture (en dehors de mangas, de magazines pornographiques et de Frédéric Beigbeder) avec "Comprendre l'Empire" d'Alain Soral. Il dit avoir aussi lu "Dialogues désaccordés", qui selon lui remontait le niveau pour Naulleau mais était moins intéressant pour Soral. Il conseille aussi, toujours d'Alain Soral, "Confessions d'un dragueur".[8]

Après que Salim Laïbi ait mis le travail pornographique de Corda sur la table, E&R arrêtent de partager les vidéos de Corda et suppriment les articles où ils partagent ses vidéos.

Relations avec Salim Laïbi

En novembre 2014, Salim Laïbi fait un article à charge contre Jean-Marie Corda intitulé "Le nomade pornocrate soraëlien !". Dedans, il expose le travail que fait Corda avec sa compagne Zap, qu'il présente comme "une Ukrainienne bisexuelle, top model, animatrice de stages de yoga (gym) et de tantras (jeux sexuels)", et expose également le travail d'acteur pornographique de Corda.[9] Jean-Marie Corda lui répond alors dans une vidéo en décembre 2014, dans laquelle il fait dire à une femme en sous-vêtements à l'accent d'Europe de l'Est "Espèce de dégénérés" pour se moquer de Laïbi. Il met également des extraits du rappeur Wojtek au tournoi de rap Rap Contenders entrecoupés par des extraits vidéos de Salim Laïbi. Il que Laïbi se serait trompé sur la nationalité de sa compagne qui serait russe et non ukrainienne.[3] Peu après, il accorde une interview à Franck Blod pour le site gauchedissidente.info dans laquelle il propose à Salim Laibi une consultation pour se détendre.[10]

Relations avec Piero San Giorgio

En novembre 2017, Jean-Marie Corda et Piero San Giorgio font plusieurs vidéos ensemble. Dans la première vidéo, ils font une analyse de la série télévisée "The Walking Dead".[12] Dans la deuxième, Jean-Marie Corda demande si son plan de base autonome durable urbaine est bon : cela serait un lupanar situé dans un bunker et protégé par des hommes armées. D'après Piero San Giorgio, cela pourrait être une bonne idée, mais Jean-Marie Corda habitant en Russie et n'étant pas déjà à la tête d'une milice locale, il n'aurait que très peu de chances de pouvoir la monter lors d'un effondrement économique et de survivre. San Giorgio révèle aussi avoir interviewé la prostituée et proxénète Madame Lisa et le réalisateur de films pornographiques Pierre Woodman pour son prochain livre.[13]

Relations avec Marion Sigaut

En 2014, lors d'une conférence de Marion Sigaut à Aix-en-Provence, Jean-Marie Corda participe à l'organisation en allant chercher Marion Sigaut en voiture et en filmant la conférence. Il aura l'occasion de prendre le thé avec Sigaut. Il la qualifie ensuite de "géniale" et de "super conférencière". Il dit qu'on aurait l'impression de "vivre l'Histoire" quand elle la raconte, et que quand elle parlait de paysans dans le froid, certaines personnes du public se seraient mises à grelotter et auraient remis leur manteau.[14]

Relations avec Daniel Conversano

En 2015, Jean-Marie Corda et Daniel Conversano font ensemble une interview croisée après s'être rencontrés par hasard dans un lupanar en Europe de l'Est. Conversano justifie sa présence dans ce lupanar par le fait qu'il n'y aurait en fait quasiment pas d'autres bars dans le pays. La vidéo a depuis été supprimée.[15]

Relations avec Oleg

En novembre 2017, Jean-Marie Corda fait une vidéo avec Oleg sur sa chaîne YouTube. Corda fait dans cette vidéo la promotion de l'injaculation, face à laquelle Oleg est sceptique car ça ne serait pas naturel. Oleg semble également très amusé face aux explications de Corda à propos de sa méthode pour injaculer.[16]

Relations avec Frédéric Delavier

En septembre 2017, Jean-Marie Corda fait deux vidéos avec Frédéric Delavier. Delavier dit avoir découvert Corda à travers le site d'E&R, et Corda dit avoir découvert Delavier via le vidéaste Jean Onche le musclay.[17][18]

Jean-Marie Corda et Dieudonné

Jean-Marie Corda, passionné de one-man-show, découvre la dissidence à travers Dieudonné.[19] Lors de son passage de rattrapage à l'émission "On n'demande qu'à en rire", après avoir été éliminé, Jean-Marie Corda passe plusieurs dédicaces, dont une à Dieudonné. On peut ensuite entendre Catherine Barma s'exclamer "Dieudonné ?!".[1]

En 2014, dans une vidéo, Corda fait danser ses amis russes sur la chanson "Shoahnanas" de Dieudonné.[20]

Jean-Marie Corda et Farida Belghoul

Lors de son passage à Meta TV, Jean-Marie Corda annonce vouloir faire une adaptation en spectacle de rue avec Farida Belghoul de son livre "Papa porte un pantalon et maman une robe".[21] Ce projet-là ne verra finalement jamais le jour.

Jean-Marie Corda et Morgan Priest

Lors de son passage à Meta TV, Jean-Marie Corda déclare ne rien connaître d'autre à la franc-maçonnerie que ce qu'il a appris durant une conférence de Morgan Priest à laquelle il a assisté.[22]

Jean-Marie Corda et Franck Blod

Durant la "crise" entre Salim Laïbi et Jean-Marie Corda Franck Blod fut un des premiers à prendre la défense de Jean-Marie Corda mais aussi le seul à l'interviewer dans ce contexte, interview qu'il réalisera le 15 décembre 2014. Contrairement à Alain Soral et E&R Franck Blod, continuera en 2015, 2016 et 2017 et jusqu'au retour relatif de Jean-Marie Corda dans la sphère dissidente à parler de lui et diffuser ses vidéos.

Accusation de proxénétisme

En mai 2018, Saint Claude 88 dénonce un réseau de prostitution qui serait organisé par Pierre Woodman, Alain Soral, Jean-Marie Corda, Piero San Giorgio, Dieudonné, Frédéric Delavier et Ferenc Almássy. D'après lui, Jean-Marie Corda irait recruter des femmes ukrainiennes fuyant la guerre du Donbass à la frontière russo-ukrainienne pour les enrôler dans la prostitution. Ces femmes transiteraient ensuite par la Hongrie pour finir en France. Les personnes citées précédemment feraient ensuite des partouzes ensemble avec ces prostituées. Ces accusations ne sont soutenues par aucune preuve apportée par Saint Claude 88, qui se contente de mettre des liens vers des vidéos d'interviews de Pierre Woodman, vers une vidéo collaborative entre Jean-Marie Corda et Frédéric Delavier, vers une vidéo de débat dans laquelle Woodman et Soral interviennent, ainsi qu'un texte contre la pornographie.

Suite à sa vidéo plusieurs plaintes seront déposées.

Affaire à suivre.

BTA