Affichage des articles dont le libellé est Mohamed KACI. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Mohamed KACI. Afficher tous les articles

dimanche 19 novembre 2023

Mohamed Kaci et ses tweets antisionistes, payé avec nos impôts...

Mohamed Kaci, "journaliste" pour la chaîne du service public TV5 Monde, attaque et insulte copieusement le représentant de Tsahal.


@TV5MONDE est depuis longtemps une chaîne de propagande antisioniste ayant du mal à cacher sa haine d’Israel et payée avec nos impôts !  

Ci-dessous Mohamed Kaci en action loin de l'impartialité et de l'objectivité attendues d'un journaliste professionnel :                                                                                                

 

Nous n'allons pas vous parler de Mohamed Kaci-Saïd, ancien footballeur international algérien, qui évoluait au poste de milieu de terrain, mais d’un autre Mohamed, Kaci de son état, et militant journaliste à TV5 Monde. 

D’origine algérienne, Mohamed Kaci présente Maghreb-Orient Express (#MOE), une émission de télévision politique et culturelle dominicale diffusée sur la chaîne généraliste francophone internationale TV5 Monde depuis le 6 février 2011.

L’émission est diffusée chaque dimanche à 20 heures en France et en Europe. #MOE se vante sur son site d’être l’émission en connexion avec le monde arabe– sans aucun doute un gage de neutralité absolue puisque le monde arabe refuse de reconnaître Israël. Et TV5 Monde est une chaîne du service public, détenue à 31% par France Télévision.

  • Kaci n’ira pas enquêter en Libye, qui fait aussi partie du Maghreb, car il serait obligé de fermer les yeux sur les marchés aux esclaves noirs.
  • Il n’ira pas non plus en Syrie, car il serait obligé de parler des massacres de Palestiniens, dont des dizaines d’enfants. Il devrait aussi ignorer les massacres commis par des musulmans arabes contre d’autres musulmans arabes, ce qui ne cadre pas bien avec l’image d’un islam religion de paix et d’amour.
  • Kaci ne peut pas parler de la persécution des Kabyles en Algérie, celle des Coptes d’Egypte, de l’occupation illégale du Sahara occidental par le Maroc ou des bombardements turcs sur sa population civile kurde. Non, rien de tout ça.
  • Il ne rapportera jamais, Mohamed Kaci, que son pays d’origine, l’Algérie, a été dénoncé pour racisme à l’égard des travailleurs chinois, lesquels ne bénéficient d’aucune aide sociale ou encore que l’Algérie a été accusée par Human Rights Watch de persécuter les ahmadis (source Francetvinfo http://geopolis.francetvinfo.fr/qui-sont-les-ahmadis-persecutes-en-algerie-qui-pronent-la-laicite-155679).

Mais si monsieur Mohamed Kaci ne parle pas de ces très importants sujets, alors de quoi monsieur Mohamed Kaci parle-t-il, lors de son émission dominicale ?

Je vous donne la réponse car jamais vous ne pourriez la trouver tout seul : il fait semblant de prendre la défense de la cause palestinienne afin d’attaquer Israël !

Diable, pourquoi ai-je écrit qu’il fait semblant de prendre la défense de la cause palestinienne ?

Comment sais-je “qu’il fait semblant” et qu’il n’est pas sincèrement concerné par les Palestiniens ?

Parce que lorsque les Arabes palestiniens sont massacrés en Syrie, Kaci reste silencieux. Et parce que lorsque des Arabes palestiniens sont mis à mort en pleine rue de Gaza, ou torturés dans les prisons de Gaza, Kaci n’éprouve aucun intérêt pour leur sort. Il n’y a que lorsqu’ils sont blessés ou tués par des juifs que Kaci se réveille.

Sur son compte Twitter, au lieu de rapporter les faits tels qu’ils se déroulent, Kaci retweete des messages de Fake News. Rien de nouveau jusqu’à là me direz-vous, puisque la plupart des journalistes couvrant la Judée ou la Samarie font exactement la même chose.

La particularité de ce journaliste militant contre Israël, c’est qu’il bombarde de retweets la propagande palestinienne.

La deuxième chose que Kaci sait bien faire, c’est sa façon pernicieuse d’inviter exclusivement des “experts”, des témoins et des commentateurs anti-israéliens pour parler du conflit que mènent les colons arabes musulmans de Judée et Samarie contre les juifs. Comme c’est pratique : dans les émissions de Mohamed Kaci, tout le monde dénonce les vilains juifs d’une seule et même voix.

Commençons par les tweets, j’en ai relevé quelques-uns :

  • Kaci tweet un dessin de Carlos Latuff, un brésilien activiste d’extême-gauche connu pour ses caricatures anti-israéliennes et anti-américaine. Puis il tartine son tweet qui flirte avec l’antisémitisme (tweet par ailleurs tellement incomplet qu’un lecteur peu informé comprendra l’inverse de la réalité) des hashtags classiques des agences de presse du Hamas et de l’OLP. Ça c’est du journalisme honnête, indépendant, du vrai journalisme de service public à la Française !

 

  • Le deuxième tweet qui a retenu mon attention pour sa retenue et sa haute tenue, digne des meilleurs journalistes, reprend un autre dessin antisémite de Latuff, tiré du site juif anti-israélien d’extrême-gauche Mondoweis, lequel était qualifié en 2012 par Algemeiner de «pourvoyeur de matériel antisémite» :

 

 

  •  Dans son troisième tweet, Mohamed Kaci oublie comme c’est étrange pour un journaliste, de mentionner que Mairead Maguire est une grande admiratrice du mouvement terroriste Hamas :

 

Lorsqu’il présente le conflit arabo-israélien, disais-je plutôt, Kaci n’invite dans son émission que des militants hostiles à Israël– qu’ils soient juifs ou pas, israéliens ou pas. Le débat est pipé d’avance, et tout le monde est d’accord. La méthode stalinienne par excellence.

Quelques exemples :

  • En octobre 2017, TV5 Monde laissait un des invités de Kaci porter un T-shirt à l’effigie du terroriste franco-palestinien Salah Hamouri, lors de l’émission Maghreb Orient Express. Cela s’appelle de la propagande, de la complicité passive envers les terroristes.